IranDroits de l'hommeDernier rapport sur la situation des prisonniers politiques en...

Dernier rapport sur la situation des prisonniers politiques en grève de la faim en Iran

-

Le matin du dimanche 30 juillet, les autorités pénitentiaires de Gohardacht, à l’ouest de Téhéran, ont transféré de force les détenus politiques dans la section de haute sécurité de la prison après les avoir battus et humiliés.

Ce transfert brutal a eu lieu sous prétexte qu’un prisonnier s’est évadé et les 53 détenus transférés ont organisé une grève de la faim pour protester contre les mesures répressives du régime.

Le rapport indique que l’état de santé d’un prisonnier, Shahin Zoghi-Tabar, s’est détérioré le mardi 1er août et a été transféré à l’hôpital de Rajaei à Karaj. Or, avec les mains menottées dans le dos, les agents l’ont renvoyé en isolement cellulaire sans aucun soin. Sa santé s’est encore détériorée dans l’isolement cellulaire le vendredi 4 août, où il continu sa grève de la faim et il a été transféré à nouveau à l’hôpital. Le prisonnier a cependant été renvoyé en prison alors que sa tension artérielle était en-dessus de 6.

Le mercredi 2 août, les autorités ont attaqué à nouveau la salle 10 de haute sécurité et ont encore transféré 14 prisonniers en isolement cellulaire, les soumettant à un interrogatoire intense.

Les noms de 9 prisonniers placés en isolement cellulaire sont : Saeed Masouri, Hassan Sadeghi Khorramdashti, Reza Akbari Monfared, Abolghasem Fouladvand, Jafar Eghdami, Amir Ghaziani, Khaled Hardani, Zandiar Moradi et Loghman Moradi.

Ces neuf prisonniers politiques poursuivent leur grève de la faim et sont interdits de visites familiales, jusqu’à ce qu’ils suspendent leur grève de la faim.

La salle 10 de la prison de Gohardacht est une salle ultra-sécurisée avec 4 caméras en circuit fermé, 64 systèmes de surveillance et une salle de contrôle avancé. Selon les anciens prisonniers politiques, cette salle est semblable aux cellules d’isolement en verre.

7,062FansLike
1,162FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous