IranDroits de l'hommeDanielle Mitterrand : L’Iran empêche de faire la lumière...

Danielle Mitterrand : L’Iran empêche de faire la lumière sur les violations des droits de l’homme

-

Iran Focus, Genève, 16 juin – Une ONG présidée par Danielle Mitterrand a tenu une conférence de presse à Genève mardi pour dénoncer ce qu’elle appelle « une conspiration du régime iranien » visant à empêcher les victimes de ses violations des droits de l’Homme de faire connaître leur cas aux Nations Unies.

France Libertés a tenu cette conférence à laquelle assistaient l’ancien maire de Genève, le président de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) et une kyrielle d’avocats des droits de l’homme au Club suisse de la presse, condamnant une décision récente de l’ONU de « se plier aux exigences du régime » en mettant sur la liste noire les membres de la principale coalition d’opposition, le Conseil national de la Résistance iranienne, qui rencontrent régulièrement depuis 26 ans les autorités de l’instance onusienne sur les violations des droits de l’homme en Iran.

Danielle Mitterrand, présidente de cette fondation qui porte son nom, a déclaré dans la conférence étant donné le récent programme de réforme que l’ONU veut adopter, il était déconcertant que les militants des droits de l’homme, y compris un membre de son ONG, se voient interdire l’entrée du bâtiment de l’ONU à la demande d’un des pires violateurs des droits de l’homme au monde. L’ONU ne se montre pas à la hauteur de son image, a-t-elle estimé.

Christian Ferrazino, l’ancien maire de Genève et membre du Conseil administratif de Genève a rappelé l’œuvre du Pr. Kazem Radjavi, frère du dirigeant de la résistance iranienne Massoud Radjavi,, abattu par des terroristes travaillant pour l’ambassade d’Iran en 1990. Ferrazino a dit que Radjavi était un champion des droits de l’homme, particulièrement pour ses efforts visant à dénoncer le régime iranien à l’ONU, ce qui avait conduit à des condamnations successives du régime religieux par cette instance internationale.

« Nous sommes là pour vous dire que la ville de Genève se tient çà vos côtés », a-t-il dit à la délégation du CNRI présente à la conférence, ajoutant qu’il était extrêmement préoccupé que l’ONU ait plié sous les pressions de Téhéran d’empêcher les militants du CNRI de dénoncer ce régime.

Ferrazino a ajouté que le conseil de Genève avait adressé une lettre commune à la ministre suisse des affaires étrangère pour protester contre cette décision.

Eric Sottas, qui préside l’OMCT, a également condamné l’instance internationale pour avoir pris des mesures contre l’opposition iranienne, ajoutant que très bientôt, plus personne ne pourra présenter leur cas à l’ONU.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous