IranDroits de l'hommeLa Grande-Bretagne publie un rapport accablant sur les violations...

La Grande-Bretagne publie un rapport accablant sur les violations des droits de l’homme en Iran

-

Iran Focus, Londres, 24 juillet – La Grande-Bretagne a publié un rapport accablant sur la situation des droits de l’homme en Iran déclarant qu’il n’y a eu « aucun progrès significatif » l’an dernier, alors que les droits de l’homme se sont « davantage dégradés dans de nombreux domaines.

Le ministère des affaires étrangères a écrit dans son rapport annuel des droits de l’homme de 2005, publié le 21 juillet, que les châtiments des enfants par l’Iran était « une zone d’inquiétude », ajoutant que « nous avons reçu un nombre croissant d’information sur des mineurs étant condamnés à mort ou au fouet. A plusieurs reprises ces châtiments barbares ont semble-t-il été exécutés. Il a été rapporté qu’une jeune fille de 16 ans, Atefeh Rajabi, a été pendue en public en août 2004 pour « actes incompatibles avec la chasteté ». »

Le Foreign Office estime que de tels châtiments violent les obligations de l’Iran tenu par la Convention internationale sur les droits civils et politiques et la Convention des Nations Unies sur les Droits de l’Enfant, ajoutant que la commission des droits de l’enfant de l’ONU avait aussi clairement exprimé son inquiétude au début de l’année.

« Malheureusement, nous continuons de recevoir des informations sur de jeunes contrevenants qui se font condamner à mort et nous avons demandé aux autorités iraniennes d’examiner leurs cas de façon urgente », souligne le rapport.

« Nous restons préoccupés par les limites imposées à la liberté d’expression et de réunion, le manque de liberté de religion et le recours répandu à la peine de mort », ajoute le Foreign
Office.

Le rapport annuel poursuit en soulignant les violations de la liberté de parole. « L’Iran ne respecte pas la liberté d’expression. Le gouvernement accroît sa censure de tous les principaux medias et en particulier d’Internet. Il a bloqué de nombreux sites et blogs qui offrent des informations ou des commentaires critiques du régime et a fait fermer de nombreux journaux réformistes. Les autorités ont arrêté et emprisonné des journalistes, des techniciens Internet et des webloggers ».

« A la fin de 2004, plusieurs webloggers ont affirmé avoir été battus, isolés au mitard et torturés. Le gouvernement a mis en place une commission d’enquête présidentielle. Un ancien vice-président iranien a dit que leurs témoignages avaient « fait pleurer les membres ». Le procureur en chef de Téhéran, Saïd Mortazavi, a menacé ceux qui donnaient des preuves, de longues peines de prisons et de s’en prendre aux membres de leurs familles. »

Le rapport dit aussi que des pressions ont été exercées sur les ONG. « Les autorités ont terrorisé et arrêté des militants et défenseurs des droits de l’homme, y compris certains qui revenaient de conférences à l’étranger ».

Quant aux droits des femmes, le rapport annuel britannique dit que la discrimination est partout. « Le témoignage d’une femme ne vaut que la moitié de celui d’un homme. Les femmes mariées ont besoin de la permission de leur mari pour obtenir un passeport et voyager à l’étranger. »

La Grande-Bretagne fera des droits de l’homme une priorité dans ses relations avec l’Iran sous sa présidence de l’Union européenne dans la seconde partie de 2005, ajoute le rapport.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous