IranDroits de l'hommeIran : Des milliers d'opposants iraniens rassemblés en France

Iran : Des milliers d’opposants iraniens rassemblés en France

-

AFP, Le Bourget (France), 1er juillet – Des milliers d’opposants iraniens venus de toute l’Europe occidentale se sont rendus samedi au Bourget, au nord de Paris, à l’appel du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), qui rejette toute négociation avec Téhéran et dénonce son programme nucléaire.

Des milliers d’opposants iraniens venus de toute l’Europe occidentale se sont rendus samedi au Bourget, au nord de Paris, à l’appel du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), qui rejette toute négociation avec Téhéran et dénonce son programme nucléaire.

Selon les organisateurs, quelque 30.000 participants dont de nombreux venus en car d’Allemagne ou des Pays-Bas, ont été accueillis dans la journée. 10.000 autres devaient l’être dans la soirée.

« Les Iraniens sont profondément opposés à l’acquisition par les mollahs de la bombe atomique », a affirmé Maryam Radjavi, leader du CNRI, devant ses partisans qui lui ont réservé une longue ovation et ont scandé « Iran, Iran, Maryam, Maryam ».

« La solution à la crise nucléaire pour neutraliser la menace de guerre, c’est le changement démocratique en Iran » qu’amènera son mouvement, dont la composante principale sont les Moudjahidine du peuple. L’organisation est classée terroriste par l’Union européenne et le département d’Etat américain. La justice française vient toutefois d’annuler les restrictions dont elle faisait l’objet.

« La course effrénée des mollahs aux armes de destruction massive entre dans le cadre d’une stratégie destructrice, dont l’autre facette est le terrorisme et l’ingérence dans les affaires irakiennes », a poursuivi Mme Radjavi, qui a rendu hommage à la cité d’Achraf, où sont retranchés selon elle des Moudjahidine du peuple sur le territoire irakien.

Plusieurs élus locaux français et personnalités venus de différents pays étaient présents à la tribune du Parc des Expositions pour soutenir le mouvement.

« Comment ne pas être à vos côtés alors que vous soutenez les droits de l’Homme? », s’est exclamée l’ancien Premier ministre socialiste français Edith Cresson, qui s’est réjouie que « la qualité de l’action (du CNRI) soit aujourd’hui reconnue ».

Dans un long discours en persan et en français devant une foule électrisée, Maryam Radjavi a inscrit son mouvement dans la lignée de la « révolution constitutionnelle » de 1906 en Iran, dont elle fêté le centenaire ainsi que celui de 25 ans de résistance à la république des mollahs.

Plusieurs dizaines de Français qui soutiennent le CNRI et habitent pour la plupart à Auvers-sur-Oise ou dans les communes voisines étaient également présents.
C’est dans cette ville de la banlieue nord de Paris que 17 membres de la direction du CNRI avaient été arrêtés en 2003 lors d’une opération qui avait mobilisé un très grand nombre de policiers.

Ces arrestations avaient suscité un mouvement de solidarité local pour venir en aide aux opposants iraniens.

« Maryam et la résistance sont extraordinaires. Quand on voit cette femme ça fait chaud au coeur », a déclaré à l’AFP Martine Patzierkovsky, venue avec son mari et sa fille de Mery-sur-Oise.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous