IranDroits de l'hommeIran: un quotidien économique autorisé à reparaître après un...

Iran: un quotidien économique autorisé à reparaître après un an

-

AFP, Téhéran, 14 mars – Un quotidien iranien modéré, Asia Daily, suspendu en janvier 2006, a été autorisé à reparaître par la justice, a rapporté mercredi la presse locale.

Il s’agit du troisième journal modéré autorisé à reparaître en moins d’une semaine. En revanche, cette même justice a définitivement annulé le permis de parution du quotidien réformateur Bonyan, interdit en 2002, en arguant que le titre ressemblait trop à un quotidien réformateur suspendu préalablement.

Le directeur d’Asia Daily, Iraj Jamshidi, a affirmé que ce quotidien économique serait dans les kiosques début avril après les congés du nouvel an iranien, qui commence le 21 mars.

M. Jamshidi avait expliqué que son quotidien était officiellement suspendu pour avoir publié une photographie montrant les bras nus de la chancelière allemande Angela Merkel.

La justice a autorisé cette semaine la reparution des quotidiens modérés Shargh, interdit en septembre, et Ham Mihan, suspendu il y a sept ans.

Les quotidiens Shargh et Ham Mihan sont considérés comme étant proches de l’ancien président Akbar Hachémi Rafsandjani, un conservateur pragmatique qui a repris du poids dans le régime après sa très nette victoire aux élections de l’Assemblée des experts du 15 décembre dernier.

Le pouvoir judiciaire est dirigé par l’ayatollah Mahmoud Hachémi Shahroudi, un conservateur désigné directement par le guide suprême l’ayatollah Ali Khamenei. La justice semble faire preuve de plus de souplesse à l’égard de la presse, qui a multiplié ces derniers temps les critiques contre la politique du gouvernement de M. Ahmadinejad.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous