IranDroits de l'hommeExécution d’État par lapidation en Iran

Exécution d’État par lapidation en Iran

-

L’Humanité, 11 juillet – Jafar Kiani était iranien. Il habitait le village de Aghche Kand à environ 200 km à l’ouest de Téhéran. Jeudi dernier 5 juillet, il a été exécuté par lapidation pour adultère.

Ce qui signifie selon la loi islamique qu’il a été enterré jusqu’aux hanches et attaqué à coups de pierres jusqu’à la mort.

Et des pierres qui doivent tenir dans la main, ni trop petites pour ne pas prolonger d’inutiles souffrances ni trop grosses afin que le supplicié ne soit pas tué en un ou deux coups…

La femme avec qui vivait Jafar Kiani depuis onze ans risque pour sa part une sentence presque similaire, sauf qu’elle sera enterrée jusqu’au cou et non jusqu’aux hanches…

Les victimes de cette barbarie sont laissées en vie si elles parviennent à se libérer. Ce que n’est pas parvenu à faire Jafar Kiani.

Le sort de la femme est aujourd’hui suspendu à la décision de la Cour suprême d’Iran et de l’ayatollah Sharoudi, chef du pouvoir judiciaire.

C’est la première exécution de ce type depuis celle, appliquée et reconnue officiellement par les autorités en juillet 2001, d’une Iranienne condamnée pour meurtre et
adultère.

Maud Dugrand

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous