IranDroits de l'hommeIran: le médecin de la prison de Kahrizak mort...

Iran: le médecin de la prison de Kahrizak mort empoisonné

-

AFP: Le médecin de la prison de Kahrizak (sud de Téhéran), fermée par les autorités pour mauvais traitement de manifestants détenus, est mort empoisonné lors de sa détention, a déclaré le procureur général de Téhéran, Abbas Jafari Dolatabadi, cité mardi par l’agence Isna.

"La médecine légale a affirmé que l’empoisonnement était la cause de la mort (…) mais il n’est pas clair s’il s’agit d’un meurtre ou d’un suicide", a déclaré M. Dolatabadi.

Il a ajouté que des comprimés avaient été trouvés dans son assiette.

A la mi novembre des députés avaient demandé des investigations sur la mort "suspecte" de Ramin Pourandarjani convoqué par la justice dans le cadre d’une enquête sur des mauvais traitements infligés à des détenus interpellés lors des manifestations post-électorales.

Le chef de la police avait avancé la théorie d’un suicide en affirmant qu’une lettre avait été découverte à côté du corps.

Il avait précisé que le corps avait été retrouvé le 10 novembre "au centre de détention du parquet" et que le "jeune médecin, qui effectuait son service militaire (à Kahrizak) avait été convoqué comme accusé" dans le cadre d’une enquête sur les violences commises contre les détenus.

Dans un premier temps, les autorités avaient parlé de crise cardiaque.

Fin juillet, le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, avait ordonné la fermeture du centre de détention de Kahrizak pour une série de mauvais traitements.

Selon la presse et l’opposition, plusieurs détenus, arrêtés lors des manifestations de protestation contre la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad le 12 juin, avaient trouvé la mort en raison de mauvais traitements.

Le chef de l’Organisation judiciaire de la police, Mohammad Kazem Bahrami, avait affirmé le 14 novembre que 145 personnes avaient été entendues comme "plaignants ou témoins" et que "huit personnes étaient détenues" pour avoir infligé des mauvais traitements aux détenus.

7,062FansLike
1,163FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous