IranDroits de l'hommeIran: une liste des "délits internet" pour contrer le...

Iran: une liste des « délits internet » pour contrer le soulèvement populaire

-

Iran Focus : Le régime iranien hanté plus que jamais par la capacité d’organisation et de mobilisation du mouvement d’opposition, vient de prendre une nouvelle initiative pour restreindre les libertés. La justice iranienne a annoncé un renforcement du contrôle de l’internet en publiant une longue liste de "délits" qui y sont passibles de peines pour les contrevenants, ont rapporté les médias du régime.

La liste dressée par "un comité d’experts" interdit tout site ayant des contenus notamment "contraires à la sécurité et la paix sociale", "hostiles aux responsables et aux organes gouvernementaux", ou encore "permettant de commettre un délit" en contournant les interdictions ou les systèmes de filtrage.

Cette liste vient préciser une loi contre "les délits internet" votée il y a plus d’un an par le Parlement iranien, qui prévoit des peines allant jusqu’à plusieurs années de prison.

La liste publiée jeudi précise qu’il est interdit de diffuser sur internet des articles  insultant Khomeiny (le fondateur du régime cléricale) ainsi que le guide suprême du régime Ali Khamenei.

Il est aussi interdit de diffuser sur internet des contenus "contraires à la Constitution, faisant de la propagande contre le régime de la République islamique ou en faveur des groupes politiques hostiles".

De même, il est interdit d’y "insulter les responsables, les organes et les sociétés d’Etat".

Enfin, il est interdit "de vendre des logiciels pour contourner les systèmes de filtrage" utilisés par les autorités pour restreindre l’accès à de nombreux sites politiques.

Le pouvoir réduit aussi régulièrement le débit des flux internet, notamment en périodes de crise ou de manifestations, pour limiter l’utilisation de la "toile" par les groupes d’opposition.

Les liaisons internet, par SMS et parfois même par téléphone mobile, ont été régulièrement coupées ou brouillées par les autorités ces derniers mois lors des manifestations contre la réélection contestée d’Ahmadinejad en juin.

Avec AFP

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous