IranDroits de l'hommeONU: le Conseil des droits de l'homme ouvre l'examen...

ONU: le Conseil des droits de l’homme ouvre l’examen de la situation en Iran

-

AFP: Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a commencé lundi matin à Genève l’examen de la situation en Iran où les pays occidentaux se préparent à lancer une salve de critiques contre la répression de l’opposition par le régime iranien.

La séance a été ouverte par la délégation iranienne menée par Mohamad Jabad Larijani, secrétaire général du Conseil supérieur des droits de l’homme, venu spécialement de Téhéran.

Signe de la mobilisation à Genève en vue de l’examen périodique universel (EPU, tous les quatre ans) de l’Iran par le Conseil des droits de l’homme, des diplomates occidentaux se sont relayés durant toute la nuit de jeudi à vendredi dans les couloirs de l’ONU pour être en bonne place sur la liste des orateurs, a-t-on commenté de source diplomatique.

Cette stratégie a été payante puisque le trio de tête est composé par les Etats-Unis, le Canada et la France: trois pays qui ont d’ores et déjà fait savoir leurs vives critiques contre le régime iranien.

Grâce à un dispositif policier considérable, les autorités sont parvenues à circonscrire les manifestations hostiles au président Mahmoud Ahmadinejad à l’occasion de la célébration du 31e anniversaire de la révolution islamique le 11 février.

La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a indiqué lundi redouter que l’Iran ne s’oriente "vers une dictature militaire", avec des entreprises contrôlées par les Gardiens de la révolution qui "supplantent" les instances gouvernementales.

7,062FansLike
1,163FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous