IranDroits de l'hommeLes Pays-Bas "préoccupés" par le sort d'une Néerlando-Iranienne en...

Les Pays-Bas « préoccupés » par le sort d’une Néerlando-Iranienne en Iran

-

AFP : Les Pays-Bas sont « préoccupés » par le sort d’une Néerlando-Iranienne qui serait emprisonnée en Iran et risquerait la peine de mort pour atteinte à la sécurité nationale, a-t-on appris mardi auprès du ministère néerlandais des Affaires étrangères.

« Nous sommes très préoccupés », a déclaré à l’AFP Christoph Prommersberger, un porte-parole du ministère. « Nous pressons l’Iran de nous dire si elle est effectivement en prison ou non, et si c’est le cas, de nous permettre de lui porter assistance pour qu’elle ait un procès équitable », a-t-il ajouté.

Sahra Baahrami, 45 ans, serait accusée d’atteinte à la sécurité nationale, crime pour lequel elle encourt la peine de mort, dans un procès qui se serait ouvert « la semaine passée », selon la même source.

« Bien sûr, nous ne pouvons pas être sûrs à 100% de toutes ces informations car l’Iran ne nous a pas donné de confirmation officielle. Cependant, nous avons tellement de sources qui le disent que nous présumons qu’elle est actuellement emprisonnée là-bas », a ajouté M. Prommersberger.

Selon des médias néerlandais, Mme Baarhami avait été interpellée par les autorités iraniennes le 27 décembre 2009 alors qu’elle participait à une manifestation contre le gouvernement.

Détenue dans une prison de Téhéran, elle est accusée d’appartenance à un groupe monarchiste, de la création d’une organisation opposée au gouvernement et de la diffusion de propagande anti-Iran, affirme la radio publique néerlandaise.

Contacté par l’AFP, le ministère iranien des Affaires étrangères n’a pas souhaité s’exprimer sur l’affaire et s’est contenté de rappeler que l’Iran ne reconnaît pas l’éventuelle double nationalité de ses citoyens et considère ceux-ci comme Iraniens.

« S’ils ont commis un crime ou sont accusés de quelque chose, la justice traitera leur cas comme celui de n’importe quel autre Iranien », a indiqué Ramin Mehmanparast, un porte-parole du ministère.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous