IranDroits de l'hommeDilma Rousseff : la lapidation de Sakineh serait "un...

Dilma Rousseff : la lapidation de Sakineh serait « un acte très barbare »

-

AFP : La présidente élue du Brésil, Dilma Rousseff, a déclaré mercredi être « totalement opposée » à la lapidation de l’Iranienne Sakineh Mohammadi-Ashtiani, condamnée à mort pour adultère, qualifiant cet acte de « très barbare ».

« Je suis totalement opposée à la lapidation de l’Iranienne. Je n’ai aucun statut officiel pour faire cela, mais j’affirme ici devant vous que je trouve que la lapidation de Sakineh est un acte très barbare », a-t-elle dit au cours de sa première conférence de presse après sa victoire dimanche.

« Même en tenant compte des us et coutumes d’autres pays, la lapidation de Sakineh reste un acte de barbarie », a-t-elle ajouté.

Sakineh Mohammadi Ashtiani 43 ans, mère de deux enfants, a été condamnée en 2006 pour avoir eu « une relation illégale » avec deux hommes après la mort de son mari, mais aussi pour « meurtre et crimes ».

Face à une campagne internationale, Téhéran a annoncé en juillet la suspension temporaire de sa peine mais, selon des informations de presse, sa lapidation était imminente.

L’Iran a toutefois assuré mercredi que Sakineh Mohammadi Ashtiani était en « parfaite santé » et que son dossier « suivait son cours ».

En juillet, le président Luiz Inacio Lula da Silva, qui entretient de bonnes relations avec son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad, avait offert l’asile à Sakineh. Son offre avait toutefois été rejetée par le président iranien qui avait estimé que Lula, mal informé, avait agi sous le coup de « l’émotion ».

7,062FansLike
1,157FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous