IranDroits de l'hommeIrak/Iran: la vie des blessés qui ont survécu au...

Irak/Iran: la vie des blessés qui ont survécu au massacre d’Achraf est en dander

-

Iran Focus:  La Résistance iranienne a lancé un appel international pour sauver la vie des blessés graves d’Achraf.  Selon un communiqué du CNRI, douze blessés graves sont sur le point de mourir à Achraf :

•        Gholamreza Khorrami souffre d’une fracture du crane, de contusions et d’hémorragie cérébrales, d’un bras cassé, de dents brisées et de lèvres déchirées dus aux coups violents de matraques et de bâtons des assaillants irakiens.
•        Mohsen Khosravani souffre de cinq blessures par balles et par éclats.
•        Ahmad Nazem-Zomorrody a reçu une balle dans la tête qui lui a endommagé le cervelet, lui faisant perdre la vue. Il souffre actuellement de vertiges et de violents maux de tête.
•        Akbar Rabi’i a été écrasé par deux fois par des véhicules blindés HUMVEEs. Il est gravement blessé à l’abdomen et à la poitrine et dans un état critique, respirant avec grande difficulté.
•        Mojtaba Shadbash souffre de diverses fractures et de blessures graves par balles et a été écrasé par un HUMVEE.
•        Mohammad Ali Saif, Karamiar Moradi, Ja’far Babai’i et Bahman Attighi souffrent tous de blessures par balles dans diverses parties du corps. Les soldats irakiens ont eu recours à la force pour renvoyer ces blessés de l’hôpital de Baquba à Achraf, sans qu’ils aient reçu les soins nécessaires. Leur sort est incertain et plusieurs sont dans le coma et dans un état critique. Ils ont tous besoin d’un traitement médical sérieux et urgent.
 
Le nombre total d’Achrafiens blessés dans le massacre du 8 avril se monte à 346, dont  225 par balles, explosions de grenades et divers types d’éclats. Malgré l’ordre donné par le secrétaire américain à la Défense de fournir des soins aux blessés d’Achraf, qui a été repris de nombreuses fois dans les médias, les forces américaines n’ont transféré que sept blessés, soit 2%, dans leur hôpital. Les requêtes et les lettres des Achrafiens demandant aux forces américaines d’hospitaliser le reste des blessés, spécialement ceux dans un état critique, sont jusqu’à présent restées lettres mortes.

 

Par un appel international à sauver les blessés graves d’Achraf, la Résistance iranienne propose :
 
1-             Appeler le Président américain, les secrétaires d’Etat et à la Défense des Etats-Unis à transférer tous les blessés d’Achraf, spécialement les 12 sus-mentionnés, à l’hôpital militaire américain situé près d’Achraf pour les y soigner jusqu’à leur guérison totale. Inutile de dire que les Achrafiens en assureront tous les frais.

2-             Appeler le Secrétaire général de l’ONU, le Conseil de Sécurité de l’ONU, le Haut commissaire aux droits de l’homme, le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en Irak et la Haute représentante de l’UE à hospitaliser immédiatement tous les Achrafiens blessés à Erbil, loin des restrictions inhumaines imposées par le gouvernement irakien et le comité chargé de la répression d’Achraf, et /ou immédiatement transférer les blessés graves en Europe pour y être soignés aux frais de la Résistance iranienne.

3-             Appeler les Etats-Unis, l’UE et l’ONU à persuader le gouvernement irakien de reconnaître un libre accès aux soins médicaux aux blessés d’Achraf  – comme dans tout pays et société civile – pour qu’ils puissent bénéficier des examens et traitements nécessaires dans des hôpitaux publics et privés à leurs propres frais.

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous