IranDroits de l'hommeL'UE appelle l'Iran à ne pas exécuter les blogueurs

L’UE appelle l’Iran à ne pas exécuter les blogueurs

-

AFP: La chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton s’est dite mardi « extrêmement inquiète » à propos de l’intensification du harcèlement et de la persécution de blogueurs en Iran, et a appelé Téhéran à ne pas exécuter certains d’entre eux, condamnés à mort.

« Je suis extrêmement inquiète de l’intensification des harcèlements et de la persécution de journalistes et de blogueurs internet en Iran », a-t-elle déclaré dans un communiqué.

« Le droit à la liberté de parole est un droit fondamental internationalement reconnu que l’Iran s’est librement engagé à respecter », souligne-t-elle.

Relevant qu’au moins quatre blogueurs et informaticiens, dont l’informaticien iranien Saïd Malekpour, ont été condamnés à mort pour insulte à l’islam et le fait de « répandre la corruption sur terre », Mme Ashton demande à Téhéran de « revoir ces sentences » et d’introduire un « moratoire sur la peine de mort ».

La Cour suprême a confirmé la condamnation à mort de Saïd Malekpour, accusé d’avoir géré un site pornographique, a indiqué dimanche l’agence Fars.

Amnesty International a demandé le 20 janvier aux autorités iraniennes de ne pas exécuter M. Malekpour, qui vit au Canada mais avait été arrêté en 2008 lors d’un voyage en Iran. Cet informaticien de 36 ans aurait été victime, à son insu, de l’utilisation frauduleuse d’un de ses programmes pour diffuser des images pornographiques, selon l’organisation.

Amnesty a précisé que la Cour suprême avait confirmé la condamnation à mort de M. Malekpour pour « insulte à l’islam » et que cette peine pouvait être appliquée à tout moment.
yo/jri/dif

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous