IranDroits de l'hommeIran: rapport du FIDH: Peine de mort dans chaque...

Iran: rapport du FIDH: Peine de mort dans chaque cas – protestations ethniques, prisonniers d’opinion, consommation d’alcool, …

-

FIDH: Karim Lahidji, vice-président de la FIDH et président de la LDDHI, a déclaré: « Les autorités de la République islamique d’Iran poursuivent sans relâche leur politique de terreur institutionnelle contre toute forme de dissidence, en imposant et en appliquant la peine de mort. Tout en ciblant régulièrement les communautés ethniques, notamment les Arabes, les Kurdes et les Baloutchis iraniens, ils continuent à faire usage fréquent de cette punition inhumaine pour d’autres ‘crimes’, tels la consommation d’alcool, qui ne tombent en aucun cas dans la catégorie des ‘crimes les plus graves’, comme il est requis en droit international. »

Au moins quatre jeunes Arabes iraniens auraient été exécutés dans la province de Khuzestan, au sud du pays, vers le 18 juin 2012. Les quatre victimes, dont trois frères, avaient été arrêtées, avec un grand nombre d’autres personnes, à la suite de protestations massives dans la capitale de la province, Ahvaz, ainsi que dans d’autres grandes villes, en avril 2011. Selon leurs familles, ils auraient été victimes de tortures graves et d’autres mauvais traitements pendant la longue période de détention qui s’en est suivi, pour les faire avouer la mise à mort d’un agent de la sécurité. L’un d’entre eux a été montré en train de s’incriminer lors de confessions télévisées. Ils ont été condamnés à mort par la suite, après des procès sommaires et inéquitables, accusés entre autres de mohareb (inimité à l’égard de Dieu) et de corruption sur terre, apparemment sans avoir eu accès à une représentation légale adéquate.

Plusieurs autres membres de la minorité arabe, jugés au mois de mai 2012, ont été accusés de faits similaires, et risquent leur vie.

De nombreux autres prisonniers politiques ont reçu la peine de mort après des procès extrêmement inéquitables, qui sont illégaux même selon les codes du système judiciaire très imparfait de la République islamique d’Iran.

Le cas de Gholamreza Khosravi Savadjani en est un exemple notoire. Accusé d’avoir fourni des informations et de l’aide financière à l’opposition basée en Iraq, l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI), il aurait été jugé dans la ville de Rafsandjan, au sud du pays, en 2007-2008 ; condamné en appel à six ans d’emprisonnement, il aurait purgé une partie de sa peine. Néanmoins, il a été rejugé pour les mêmes faits et condamné à mort fin 2011. Les autorités l’ont informé que son exécution est prévue pour le mois de septembre 2012.

Par ailleurs, le procureur de la ville de Machhad, au nord-est du pays, a annoncé le 22 juin 2012 que la Cour suprême avait confirmé la peine de mort pour deux personnes condamnées pour la troisième fois d’avoir consommé de l’alcool et qu’ils seraient exécutés en temps utile.

3 juillet 2012

Traduit de l’anglais: http://www.fidh.org/Iran-Death-penalty-for-every-case

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous