IranIran (actualité)Explosion de joie en Iran après la qualification pour...

Explosion de joie en Iran après la qualification pour le Mondial-2006

-

AFP, Téhéran 8 juin – Les Iraniens sont descendus par centaines de milliers dans les rues de la capitale pour célébrer la qualification de l’Iran pour le Mondial-2006 de football après sa victoire 1 à 0 (mi-temps: 0-0) contre Bahreïn, mercredi à Téhéran.

Le seul but iranien a été marqué de la tête à la 46ème minute par le défenseur Mohammad Nosrati, lors de la 5e et avant-dernière journée du tour final des éliminatoires de la Zone Asie (groupe B).

Les habitants de Téhéran et des autres villes du pays sont descendus dans la rue, dansant et chantant sur les places publiques ou circulant en voiture en klaxonnant et criant de joie.

« Nous allons à la Coupe du monde pour réussir quelque chose et pas seulement participer », a déclaré l’entraîneur croate Branko Ivankovic aux journalistes.

« Nos succès dans notre groupe montrent que nous allons être une équipe dérangeante. Avez-vous vu l’ambition affichée par nos joueurs ? Avec leur technique et leur pouvoir, ils pourront relever tous les défis », a-t-il dit.

« Je ne peux décrire ma joie. Je remercie profondément tous les joueurs de l’équipe. Les joueurs étaient héroïques », a-t-il ajouté.

Nosrati délivre l’Iran

Le onze iranien a très bien débuté le match se procurant une belle occasion à la troisième minute avant que le défenseur Mohammad Nosrati ne manque de peu l’ouverture du score, le ballon ayant touché le poteau droit du but adverse.

Signe de sa domination, l’Iran a eu sept corners durant les quinze premières minutes de la partie.

Les joueurs bahreïnis ont réagi par contre-attaques et ont eu une belle opportunité à la 25ème minute de jeu.

C’est à la suite d’un coup franc de Fereydoun Zandi que le défenseur iranien Mohammad Nosrati a finalement marqué le seul but du match, en seconde période.

Par la suite, Mehdi Mahdavikia a également eu deux occasions d’aggraver le score pour l’Iran à la 56ème minute et à la 70ème minute.

« Je jure devant Dieu que j’ai rêvé de ce but hier soir, mais après mon premier tir manqué, je me suis dit que Dieu ne m’aimait pas, mais lorsque j’ai marqué je me suis rendu compte que mon rêve était vrai », a déclaré M. Nosrati après le match.

« C’est le jour le plus heureux de ma vie car nous avons rendu heureux 70 millions d’Iraniens », a déclaré le capitaine de l’équipe nationale Ali Daei. « Nous avons beaucoup de plan pour nous préparer pour la Coupe du monde », a-t-il ajouté.

Le ciel de Téhéran illuminé

Le président iranien Mohammad Khatami s’était rendu pour la première fois au stade pour assister à cette rencontre décisive.

Un feu d’artifice géant a été organisé au stade Azadi de Téhéran, où plus de 70.000 spectateurs avaient pris place.

Le ciel de Téhéran a été illuminé pour célébrer cette victoire.

Des jeunes ont commencé à se rassembler sur les places publiques et dans les parcs alors que des partisans des candidats à l’élection présidentielle du 17 juin profitaient de l’occasion pour distribuer des tracts.

« Qui s’intéresse à l’élection. Nous allons à la Coupe du monde », crie Farideh, une jeune iranienne sur la place Vanak, dans le centre de Téhéran.

« Sortez et venez danser, on n’aura pas d’autres occasions comme ça », lancent plusieurs jeunes filles et garçons.

Des partisans du candidat réformateur Mostafa Moïn et de l’ancien président Ali Akbar Hachémi Rafsandjani défilent au milieu de la foule pour chanter et distribuer des tracts, sous le regard bienveillant des policiers, largement déployés.

Selon les médias officiels, des scènes identiques se sont déroulées dans toutes les villes du pays, notamment à Chiraz (centre), Machhad (nord est), Ahvaz (sud ouest).

L’Iran est le second pays, après le Japon, à se qualifier sur le terrain pour la Coupe du monde. L’Allemagne, pays organisateur, est qualifiée d’office.

Avec cette victoire, l’Iran garde la tête du groupe avec 13 points, une longueur devant le Japon (12 points). Les deux pays sont suivis par Bahreïn avec quatre points et la Corée du Nord avec zéro point.

Il s’agit de la troisième qualification de l’Iran pour la Coupe du monde après 1978 en Argentine et 1998 en France.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous