IranIran (actualité)300 hommes détiennent le pouvoir en Iran

300 hommes détiennent le pouvoir en Iran

-

Iran Focus, Téhéran, 5 juillet – Une clique de 300 hommes et leurs familles dirigent l’Iran depuis la révolution qui a renversé le chah en 1979, selon un universitaire.

« Depuis l’aube de la révolution islamique [en 1979″>, environ 300 hommes dirigent le pays au travers d’un réseau de type familial », a déclaré le Dr. Abbas Hochi, qui enseigne à l’université nationale de Téhéran [connue officiellement sous le nom d’université Chahid Behechti »> dans une interview avec l’agence de presse ILNA.

« Ces hommes se trouvent à la tête de ministères et constituent les principaux barrages contre toute tentative de donner du pouvoir au secteur privé », a-t-il dit. « Je suggère que le nouveau président mette en place un nouveau ministère sans portefeuille et y envoie pour longtemps tous ceux qui ont occupé de hautes positions gouvernementales grâce à leurs liens familiaux », a ajouté Hochi.

Hochi a également remarqué que la corruption rampante a conduit à une aggravation du fossé social. Ne s’en remettre qu’au pétrole comme seul revenu national de la part des gouvernements successifs a contribué à une crise économique dans le pays, explique-t-il.

La concentration du pouvoir dans les mains d’une oligarchie religieuse est un point très sensible et peu osent en parler par crainte de représailles. En avril, le député Akbar Alami avait dit à ses collègues parlementaires qu’une « petite clique politique de 200 hommes tient une société de 70 millions d’habitants sous sa domination ».

« L’élite sous le régime du chah portaient des cravates et des costumes à la mode. Aujourd’hui, ils ont laissé la place à des barbus, des bagues de jade et des chemises à manches longues. Les apparences ont changé, mais pas la manière d’exercer le pouvoir », dit Alami. Ses commentaires avaient été partiellement rapportés par l’agence de presse téhéranaise ISNA.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous