IranIran (actualité)Iran : La redoutable milice paramilitaire va devenir...

Iran : La redoutable milice paramilitaire va devenir la police

-

Iran Focus, Téhéran, 29 juillet – Le nouveau chef de la police iranienne, ou Forces de sécurité de l’Etat (FSE), a annoncé vendredi que les membres du Bassidj, la milice paramilitaire loyale au guide suprême Ali Khameneï, étaient autorisés à assister la police dans la répression.

Le général Ismaël Ahmadi Moghaddam a déclaré dans une garnison de la police à Machad, dans le nord-est de l’Iran, que « les forces du Bassidj peuvent assister les agents des FSE dans leurs activités ».

A la mi-juillet, le nouveau chef de la police avait appelé les forces sous son commandement à traiter « avec fermeté les criminels » et à tirer à balles réelles si nécessaire.

La nomination par Khameneï d’Ahmadi Moghadam, un commandant vétéran de la milice paramilitaire réputé pour sa cruauté, avait été largement considéré comme une mesure pour mettre la police sous le contrôle des gardiens de la révolution.

Moghadam était le numéro deux du Bassidj et commandant de la force dans le secteur du Grand Téhéran. Il figure au nombre des hauts commandants du corps des gardiens de la révolution et a aussi longtemps été l’allié du président élu Mahmoud Ahmadinejad. Les deux ont travaillé étroitement ensemble dans la répression militaire des Kurdes iraniens partisans de l’autonomie dans les années 1980, quand ils étaient tous deux commandants des gardiens de la révolution basés à la garnison Hamzeh près de la ville d’Oroumieh, dans le nord-ouest du pays.

7,062FansLike
1,161FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous