IranIran (actualité)Iran : Un hélicoptère de la police tire sur...

Iran : Un hélicoptère de la police tire sur des manifestants

-

Iran Focus, Téhéran, 4 août – Les Forces de sécurité de l’Etat (FSE) ont ouvert le feu sur des protestataires à Saghez, dans le Kurdistan, depuis un hélicoptère de l’armée mercredi, ont affirmé des témoins.

Les protestataires ont incendié la principale salle de prière de la ville et des véhicules de la police mercredi matin. Plusieurs bâtiments gouvernementaux, y compris le gouvernorat ont été la cible d’attaques. Le commandant des FSE a été passé à tabac par les protestataires. Un organe gouvernemental, Boniad Panzdah Khordad, a été mis à sac.

Des témoins ont rapporté qu’un grand nombre de femmes ont pris part aux affrontements d’hier. Un groupe d’entre elles n’a pas hésité à attaquer un policier qui avaient arrêté un adolescent et ont réussi à le libérer.

Sur la place Hahlou, les protestataires criaient « A bas Khameneï », le guide suprême de la théocratie.

Cherchant à contenir les troubles, les agents des SFE ont ouvert le feu sur la foule. Plusieurs personnes ont été tuées. Au début de l’après-midi on comptait au moins 30 arrestations.

Les troubles d’hier à Saghez ont commencé sur la place Oghab [Aigle »> juste avant midi alors que des centaines de protestataires ont attaqué un poste de la milice paramilitaire du Bassidj, à coups de pierres et de bâtons.

Ces derniers affrontements interviennent à la suite d’une série de protestations qui ont balayé le Kurdistan et diverses villes d’Iran ces dernières semaines. Des dizaines de personne ont été blessées ou arrêtées par les forces de sécurité.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous