IranIran (actualité)L’Iran compte le plus grand nombre de drogués au...

L’Iran compte le plus grand nombre de drogués au monde

-

Iran Focus, Téhéran, 25 septembre – Un rapport des Nations Unies stipule que l’Iran détient le taux le plus élevé de drogués au monde, indiquait le Washington Post vendredi.

« Selon le rapport des Nations Unies sur la drogue dans le monde en 2005, l’Iran détient la plus grande proportion de drogués à l’opium – 2,8% de la population au-dessus de 15 ans », écrit le Post.

Selon le journal, seuls deux autres pays – l’île Maurice et le Kirghizistan – dépasse le taux de 2%.

« Avec une population de 70 millions d’habitants et quelques organes gouvernementaux fixant le nombre de consommateurs réguliers à près de 4 millions, l’Iran n’a pas de réels concurrents pour conserver son titre de leader mondial de drogués à l’opium, y compris l’héroïne. »

Le Post ajoute qu’un sondage gouvernemental montre que près de 80% des Iraniens pensent qu’il y a un lien direct entre le chômage et la drogue.

« Nous n’avons pas atteint le sommet », a déclaré Roberto Arbitrio, chef du bureau de l’ONU sur la drogue et le crime à Téhéran. « Malheureusement, il y a encore de la marge pour se développer. »

Le journal continue en disant que beaucoup d’Iraniens pensent que la grande facilité avec laquelle on peut se procurer de la drogue est une preuve d’un complot du gouvernement, ajoutant que « après les émeutes étudiantes à l’université de Téhéran en 1999, les résidents d’une cité universitaire fermée ont parlé de dealers autorisés à distribuer gratuitement de la drogue ».

« Je pense que c’est une politique de l’Etat de droguer tous les jeunes », estime Hamid Motalebi, 22 ans, officier de police en service dans un parc du sud de Téhéran débordant de camés dormant sur l’herbe ou déambulant comme des zombies. « C’est une absence de politique et de gestion. S’ils pouvaient créer suffisamment d’emplois, suffisamment de loisirs, pourquoi les gens sombreraient-ils dans la drogue ? »

Le Post cite le directeur du centre national iranien d’Etudes sur la Drogue, estimant que 20% de la population adulte iranienne sont « plus ou moins touchés par la drogue ».

Des estimations antérieures ont placé le nombre total de drogués en Iran à 7 millions.

Le 7 avril, Akbar Alami, un député de Tabriz, dans le nord-ouest de l’Iran, annonçait officiellement que le nombre réel de drogués en Iran se montait à 11 millions.

Une enquête officielle, dont les résultats ont été publiés au début de l’année, montrait que le trafic de drogue en Iran a représenté un marché de 10 milliards de dollars l’an dernier, près des trois quarts des revenus pétroliers iraniens durant la même période.

En janvier, un rapport similaire avait été publié montrant que parmi 70 millions d’habitants, un Iranien sur 17 se droguait régulièrement.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous