IranIran (actualité)Iran-USA : Des exilés iraniens aux USA appelle à...

Iran-USA : Des exilés iraniens aux USA appelle à une politique de fermeté contre les menaces d’Ahmad

-

Iran Focus, Londres, 31 octobre – Des Iraniens en exil de près de 40 Etats des Etats-Unis ont condamné les menaces la semaine dernière du président Mahmoud Ahmadinejad – qui a appelé à la destruction de l’Etat d’Israël – et ont demandé que l’Occident mette fin à sa « politique de complaisance » et formule une politique de fermeté contre le régime théocratique iranien.

La convention nationale des Irano-Américains pour une république démocratique et séculaire en Iran a déclaré que la « position infâme » d’Ahmadinejad qui a été réaffirmé par d’autres responsables gouvernementaux « doit servir de réveil pour les capitales occidentales ».

La Convention a appelé les Etats-Unis et l’Union européenne à « abandonner la politique de rapprochement avec le régime hors-la-loi iranien et à adopter une politique de fermeté en soutien au changement démocratique en Iran ».

Elle a soutenu les efforts de la Chambre des Représentants et du Sénat des Etats-Unis pour faire expulser l’Iran des Nations Unies.

« Le discours ignoble d’Ahmadinejad était une claire manifestation de l’objectif sinistre de Téhéran d’exporter le terrorisme et l’intégrisme en Irak, dans la région et au-delà », dit le communiqué, ajoutant que ce discours a signalé la résurgence d’un « régime voyou qui table sur le manque de détermination à Washington et dans les capitales européennes pour s’opposer à ses ambitions nucléaires et sa campagne néfaste pour faire dérailler le fragile processus démocratique en Irak. »

Elle a également appelé à déférer le dossier atomique de Téhéran devant le Conseil de sécurité de l’ONU.

La Convention nationale des Irano-Américains, dont les membres sont originaires de 40 Etats a été créée en avril 2005.

De son côté un groupe politique situé à Washington a également condamné les remarques menaçantes du président iranien.

Le Comité de politique iranienne a déclaré que l’ONU devait continuer sur la lancée de la résolution du Conseil de Sécurité du 28 octobre si Ahmadinejad continuait ses menaces. « Le Conseil de Sécurité devrait considérer l’adoption de mesures selon le chapitre Sept de la Charte, qui rend obligatoire à tous les membre de s’y plier », a déclaré Raymond Tanter, vice-président de ce comité de politique iranienne.

Le groupe a ajouté qu’un des « thèmes de la presse arabe c’est qu’Ahmadinejad a simplement réaffirmé la doctrine de l’Iran révolutionnaire sous l’ayatollah Khomeiny. Mais les menaces d’Ahmadinejad vont bien plus loin que les menaces vides de Khomeiny dans les années 1980 ; avec le renforcement de l’armée et le programme d’armes nucléaires, les menaces d’Ahmadinejad ont la crédibilité qui manquait à Khomeiny il y a 25 ans. »

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous