IranIran (actualité)Tac-au-Tac : l’Iran organise une manifestation devant l’ambassade d’Italie

Tac-au-Tac : l’Iran organise une manifestation devant l’ambassade d’Italie

-

Iran Focus,Téhéran/Londres, 3 novembre – L’Iran a organisé à la hâte une manifestation devant l’ambassade d’Italie à Téhéran le jour où les parlementaire italiens au gouvernement ou des partis de l’opposition ont prévu de se rassembler devant l’ambassade iranienne à Rome pour condamner les remarques « incendiaires » du Président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, qui a déclaré la semaine dernière qu’ « Israël devait être rayé de la carte ».

Mercredi, le ministère iranien des Affaires Etrangères a convoqué l’ambassadeur d’Italie, Roberto Toscano, pour protester à propos de l’initiative italienne contre les menaces d’Ahmadinejad et à propos des commentaires du ministre des Affaires étrangères italien, Gianfranco Fini, qui a déclaré mardi dernier aux journalistes que l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) devrait soumettre le dossier nucléaire de l’Iran au Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Le ministre italien des Réformes, Roberto Calderoli, a avancé que Rome devrait contre-attaquer en rappelant son ambassadeur à Téhéran.

Plusieurs centaines de radicaux ont participé à la manifestation à Téhéran, organisée par le mouvement paramilitaire du Bassidj, une branche des gardiens de la révolution.

Ils ont scandé des slogans et brandi des bannières condamnant l’Etat d’Israël ainsi que le soutien de l’Italie à l’Etat hébreu.

La manifestation à Rome, organisée par le journal conservateur italien, Il Foglio, est prévue pour plus tard dans la soirée, où aura lieu une manifestation silencieuse de nuit. Parmi les législateurs renommés qui ont annoncé leur participation au rassemblement de Rome, on peut citer le ministre des Affaires Etrangères, Fini, le Commissaire européen pour la Justice et les Affaires Intérieures, Franco Frattini et, enfin, Piero Fassino, chef du plus grand parti de l’opposition italienne.

Mercredi, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées devant l’ambassade iranienne à Paris pour manifester contre les menaces du président iranien. Plusieurs dizaines d’activistes iraniens de l’opposition se sont joints à la manifestation, clamant qu’Ahmadinejad parlait au nom de la clique minoritaire au pouvoir en Iran, et non au nom du peuple iranien.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous