IranIran (actualité)Manifestation de radicaux iraniens contre les Etats-Unis et la...

Manifestation de radicaux iraniens contre les Etats-Unis et la Grande Bretagne

-

Iran Focus, Téhéran, le 3 novembre – Des milliers de partisans ultras du président Mahmoud Ahmadinejad ont convergé lundi sur le site de l’ancienne ambassade américaine à Téhéran, en scandant des slogans pour la destruction des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et d’Israël, lors d’une manifestation organisée par l’Etat pour la commémoration de l’attaque des bâtiments de l’ambassade par des ultras le 4 novembre 1979.

Les manifestants brandissaient un portrait géant d’Ahmadinejad avec les mots « Israël doit être rayé de la carte » inscrits en dessous, citation du discours du président iranien la semaine dernière lors d’un séminaire intitulé « Le Monde sans sionisme », où il a attaqué violemment le processus de paix au Moyen-Orient et a appelé à la destruction de l’Etat hébreu.

Des chants de « Mort à l’Amérique », « Mort à la Grande Bretagne » et « Mort à Israël » se faisaient entendre alors que les manifestants commençaient à mettre le feu aux drapeaux des trois pays.

Devant les murs de l’ancienne ambassade, où figure depuis un graffiti de la statue de la liberté en squelette, les ultras ont proclamé « Mort à ceux qui s’opposent au Vali Faqih », terme utilisé pour décrire le Guide Suprême de l’Iran, l’Ayatollah Ali Khamenei.

On a entendu aussi des slogans en faveur de la reprise du programme d’enrichissement nucléaire de l’Iran, procédé qui pourrait déboucher sur le développement de la bombe nucléaire.

Plusieurs effigies du président américain, George W. Bush, du Premier ministre britannique, Tony Blair et du Premier ministre israélien, Ariel Sharon, ont été brûlées par les manifestants qui entonnaient des chants de « Mort à l’Arrogance mondiale », soit les Etats-Unis.

Mehdi Vahedi, un haut responsable du Bassidj, a appelé les extrémistes à se préparer à saisir les ambassades européennes à Téhéran au cas où l’Union européenne ferait pression sur l’Iran pour stopper ses activités nucléaires. « [L’attaque de l’ambassade américaine »> le 4 novembre a été un tel succès que l’Imam [Rouhollah Khomeiny »> l’a qualifiée de seconde révolution. Le mouvement étudiant en Iran est prêt à amener la prochaine révolution, de la même façon que la précédente, s’il y a le moindre risque de voir l’existence de la République islamique d’Iran menacée. »

Un certain nombre de protestataires, criant des slogans en faveur de la position d’Ahmadinejad vis-à-vis d’Israël et de la région du Grand Moyen-Orient, ont brandi des bannières où l’on pouvait lire « L’Amérique est impuissante ! »

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous