IranIran (actualité)Moudjahidines du Peuple": la Chambre ne veut plus les...

Moudjahidines du Peuple »: la Chambre ne veut plus les voir d’un mauvais oeil

-

Belga

Belga, Bruxelles, 3 mai – Les députés de la Chambre ont adopté à l’unanimité moins une voix une résolution « relative à l’Iran » demandant au gouvernement belge « d’examiner, dans le cadre de l’Union européenne, s’il est justifié de continuer à mentionner l’OMPI (Organisation des moudjahidines du peuple d’Iran) sur la liste européenne des organisations terroristes », rapporte mercredi « Le Soir ».

« C’est la première fois qu’une de nos assemblées prend fait et cause pour cette organisation », relève le quotidien. Fondée en 1965, l’OMPI se veut une organisation musulmane, progressiste, nationaliste et démocratique.

Dans les faits, elle a longtemps été considérée comme une organisation terroriste, et n’a été « blanchie » qu’assez récemment après que Washington eut enquêté sur des centaines de militants de l’OMPI repliés en Irak. L’OMPI a complètement arrêté ses opérations militaires depuis septembre 2001 et a remis, en mai 2003, l’ensemble de son arsenal militaire à l’armée américaine en Irak, précise encore « Le Soir ». (NLE)

7,062FansLike
1,173FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...

L’éventuelle inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes effraie le régime iranien

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution appelant à des pressions supplémentaires sur le régime iranien, notamment la...

Comment la censure d’Internet nuit à l’économie iranienne

Alors qu'au cours des quatre derniers mois, l'accès à Internet en Iran a été coupé ou sévèrement limité, le...

Le régime iranien cache les violations des droits humains dans ses prisons

Après plus de quatre mois de soulèvements nationaux en Iran, la brutalité de l'appareil sécuritaire et judiciaire du régime...

Les démissions et les renvois signalent le désespoir de Téhéran face aux manifestations

Mercredi 22 décembre, le ministre de l'Intérieur du régime iranien, Ahmad Vahidi, a annoncé que Mohammad-Tayyeb Sahraei avait été...

Les disparitions forcées, outil du régime iranien pour répandre la terreur

L'Iran est un pays gouverné par le régime autoritaire des mollahs. Il souffre de décennies de violations des droits...

Doit lire

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du...

Iran : Un régime effondré et ses forces démoralisées

Il ne fait aucun doute que le régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous