IranIran (actualité)Les USA cherchent à armer les voisins de l’Iran,...

Les USA cherchent à armer les voisins de l’Iran, selon un général

-

Reuters, Washington, 19 mai – De Jim Wolf – Les voisins de l’Iran (parmi eux l’Arabie Saoudite, le Koweït et les Emirats Arabes Unis) discutent actuellement avec les Etats-Unis de la façon dont ils pourraient renforcer leurs défenses, a déclaré jeudi le général chargé des ventes d’armes américaines.

L’Iran, qui ignore les injonctions des Nations Unies lui demandant de suspendre l’enrichissement d’uranium pouvant être utilisé pour fabriquer des bombes, « soulève des inquiétudes majeures » parmi tous ses voisins, a affirmé le lieutenant général de l’armée de l’air Jeffrey Kohler, dans une interview avec Reuters.

« Nous sommes en pourparlers avec leurs services et leurs leaders afin de déterminer quels moyens leur sont nécessaires et comment les Etats-Unis peuvent répondre au mieux à ses besoins », a déclaré Kohler, qui dirige l’Agence de coopération pour la sécurité et la défense au Pentagone, organisme gérant les ventes d’armes du gouvernement américain à d’autres gouvernements.

Des milliards de dollars sont potentiellement en jeu dans la fourniture par les USA de systèmes de défense missile, de navires pour protéger les plateformes pétrolières en mer et les voies de navigation ainsi que de technologie qui permettraient aux voisins de l’Iran de partager une vue numérique en réseau du Golfe.

L’organisation de Kohler a supervisé les ventes d’armes du gouvernement américain l’année dernière pour une valeur de 10,6 milliards de dollars et est sur le point d’approuver 13 milliards de dollars de ventes cette année.

« Notre travail n’est pas d’accumuler les ventes », a ajouté Kohler. « Notre travail est d’aider les gens à obtenir la capacité militaire dont ils ont besoin. »

Lorsqu’on lui a demandé quels pays au Moyen Orient participaient aux discussions provoquées par les inquiétudes à propos de l’Iran, il a répondu : « Disons simplement tous les pays sauf l’Iran ».

Lorsqu’on lui a demandé si ces pays incluaient l’Arabie Saoudite, le Koweït et les Emirats Arabes Unis, il a rétorqué : « Tous ».

Kohler a affirmé qu’il s’attendait à faire face à la concurrence de la France et éventuellement d’autres nations dans la vente d’armes au Moyen Orient.

Toutefois, que les menaces perçues viennent « de l’Irak dans le passé ou de l’Iran dans le futur, je pense que la plupart des pays se rendent compte qu’un partenariat avec les Etats-Unis est crucial ».

Un des objectifs clés des USA, a ajouté Kohler, est de permettre à ses partenaires d’opérer de manière efficace avec les troupes américaines.

L’Iran avance que son programme nucléaire est destiné à la production d’énergie, non à l’usage militaire.

La vente d’armes aux Etats du Moyen Orient, en particulier aux pays du Golfe, est au ralenti depuis le début des années 1990 parce que de grandes commandes passées à l’époque sont toujours actuellement intégrées dans l’armée de ces pays, selon Richard Grimmett, qui surveille ces transactions pour le Congressional Research Service, organe qui demeure impartial.

Les grandes acquisitions d’armes mettent des années à se réaliser. Les bénéficiaires potentiels de cette nouvelle vague de dépenses militaires provenant du Moyen Orient comprennent les importants fournisseurs américains suivants : Lockheed Martin Corp., Boeing Co., Northrop Grumman Corp., General Dynamics Corp. et Raytheon Co..

7,062FansLike
1,161FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous