IranIran (actualité)Iran: des économistes critiquent la politique économique du gouvernement

Iran: des économistes critiquent la politique économique du gouvernement

-

AFP, Téhéran, 15 juin – Un groupe de 50 économistes iraniens a critiqué jeudi, dans une lettre ouverte au président Mahmoud Ahmadinejad, le caractère « précipité » et le « manque d’expérience et de connaissance » de son gouvernement, qui risquent selon eux de « perpétuer l’inflation ».

Cette dernière a été fixée à 12,1% par la Banque centrale pour l’année iranienne terminée le 20 mars, mais des experts indépendants estiment que le taux réel est plus proche du double de ce chiffre.

Dans leur lettre, publiée dans la presse iranienne, les économistes soulignent aussi « la détérioration de la situation en matière de risques à l’investissement, la fuite des capitaux et des cerveaux à l’étranger, et la baisse du chiffre de croissance qui en résulte ».

Les économistes, qui comptent notamment des universitaires réputés en Iran, remarquent que la hausse des prix mondiaux du pétrole, dont l’Iran est gros exportateur, a eu un effet pervers en débouchant sur un accroissement de 34% de la masse monétaire sur l’année iranienne écoulée, par le biais d’injections de fonds publics dans le circuit économique.

Ces dernières peuvent « seulement entraîner un gonflement du poids de l’Etat et l’inefficacité des compagnies et banques d’Etat », selon eux.

Parallèlement, les économistes critiquent l’ordre donné par le gouvernement aux banques de réduire les taux d’intérêts.

« Le gouvernement a adopté une politique monétaire expansionniste, qui va à l’encontre de la politique macro-économique du quatrième plan de développement (2005-2010) », notent-ils.
Ils estiment donc que cette politique, en conjonction avec « l’instabilité politique, les menaces internationales et la baisse des taux d’intérêts, peut réveiller la bête de l’inflation ».

L’Iran est sous la menace de sanctions potentielles s’il refuse de suspendre son programme nucléaire controversé.

Au bout du compte, disent-ils à l’adresse de M. Ahmadinejad, « si les politiques de votre gouvernement se poursuivent, elles ne peuvent qu’aggraver la situation et amoindrir la confiance de la population envers le gouvernement ».

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous