IranIran (actualité)Des exercices navals prévus dans le Golfe

Des exercices navals prévus dans le Golfe

-

Reuters, Washington, 11 ocrobre – Face aux conflits nucléaires avec l’Iran et la Corée du Nord, les Etats-Unis, le Bahreïn et d’autres Etats vont mener leurs premiers exercices navals dans le Golfe ce mois-ci pour s’entraîner à faire barrage aux navires transportant des armes de destruction massive et des missiles, ont rapporté mercredi les dirigeants américains.

Ces exercices vont avoir lieu tandis que les Etats-Unis et d’autres grandes puissances envisagent des sanctions comprenant une interdiction possible sur certains navires contre la Corée du Nord à la suite de l’annonce de son essai nucléaire, et contre l’Iran qui défie les demandes du Conseil de Sécurité de l’ONU pour la suspension de l’enrichissement d’uranium.

Ces exercices, prévus pour le 31 octobre, sont les 25èmes organisés par les 66 membres de l’Initiative de sécurité contre la prolifération (ISP) menée par les USA et les premiers à avoir lieu dans le Golfe près de Bahreïn, selon les hauts responsables.

Un haut dirigeant américain a insisté sur le fait que ces manoeuvres ne visaient pas spécifiquement l’Iran, bien qu’elles aillent dans le sens de la stratégie américaine visant à consolider les liens de l’Amérique avec les Etats du Golfe où Téhéran et Washington luttent pour imposer leur influence.

« Il s’agit d’une initiative visant à rassembler un grand nombre d’Etats du Golfe et à démontrer leur détermination et leur volonté d’agir contre la prolifération », a déclaré un haut responsable sous couvert de l’anonymat.

L’Initiative de sécurité contre la prolifération, créée en 2003 sous le président George W. Bush, est une association volontaire de pays qui acceptent de partager des informations de renseignement et d’œuvrer contre la prolifération d’armes de destruction massive, notamment au moyen d’exercices militaires qui mettent en pratique des techniques d’interdiction et de coordination.

Le Bahreïn et le Koweït devraient figurer parmi les pays participants aux côtés des Etats-Unis, de la France et de la Grande-Bretagne.

D’autres Etats du Golfe n’ont pas encore décidé s’ils allaient prendre part ou non à ces manoeuvres navales qui seront précédées d’exercices de « dessus de table » au quartier général régional naval des USA à Manama, au Bahreïn, selon un haut responsable.

La Corée du Sud, que les Etats-Unis tentent de persuader de devenir membre à part entière de l’ISP, doit être présente à ces exercices dans le Golfe en tant qu’observateur.

La Corée du Nord déclare bénéficier de la capacité nucléaire. L’Iran avance que son programme nucléaire est destiné à la production d’énergie, mais les Etats-Unis et les autres grandes puissances accusent Téhéran de développer la bombe atomique.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous