IranIran (actualité)Ahmadinejad s’oppose à la loi sur les empreintes digitales

Ahmadinejad s’oppose à la loi sur les empreintes digitales

-

AP, Téhéran, 24 octobre – Le président iranien s’est catégoriquement opposé à un projet de loi prévoyant le relevé des empreintes digitales de tous les Américains à leur arrivée en Iran.

Dans un discours devant une foule réunie dans la banlieue nord de Téhéran, à Shemiranat, le président Mahmoud Ahmadinejad a déclaré avoir demandé aux législateurs iraniens de retirer ce projet de loi qui imposerait aux services de l’immigration de relever les empreintes digitales de tous les détenteurs de passeports américains.

« Ce n’est pas avec les Américains que nous avons un problème. Nous nous opposons uniquement aux brimades et à l’arrogance du gouvernement des Etats-Unis », a déclaré Ahmadinejad lundi soir, selon l’agence de presse officielle de la République islamique.

Le projet de loi, dont la première lecture a été adoptée par le parlement iranien plus tôt dans le mois, a été rédigé par des conservateurs dont l’intention était de se venger de l’Amérique qui relève les empreintes digitales de ses visiteurs iraniens.

Cette mesure américaine, qui s’applique également aux citoyens d’autres pays, est mise n place depuis 2002, au lendemain des attentats du 11 septembre 2001 à New York et à Washington.

« En dépit de la décision de Washington de relever les empreintes digitales des voyageurs iraniens en visite aux Etats-Unis, nous avons demandé aux législateurs d’abandonner cette contre-mesure », a affirmé Ahmadinejad.

« Toute personne, et cela inclut aussi les Américains, autorisée à rentrer en Iran, sera accueillie avec respect », a déclaré le président.

Seul un petit nombre de détenteurs de passeports américains se rendent en Iran, la plupart étant des universitaires intéressés par l’histoire et la culture persanes. Cependant, certains basketteurs américains jouent aussi pour des équipes iraniennes et quelques catcheurs viennent des USA pour participer à des tournois en Iran.

Les Etats-Unis et l’Iran n’ont plus de relations diplomatiques depuis que des militants iraniens ont saisi l’ambassade des Etats-Unis à Téhéran en 1979.

Le climat entre les deux pays s’est légèrement amélioré sous le mandat de l’ancien président Mohammad Khatami qui encourageait les échanges sportifs et culturels, mais il s’est ensuite détérioré après les attentats du 11 septembre lorsque le président Bush a décrété que l’Iran faisait partie de l’ « axe du mal » aux côtés de l’Irak et de la Corée du Nord.

Depuis son arrivée au pouvoir l’année dernière, Ahmadinejad n’a fait qu’élargir le fossé existant entre Washington et Téhéran en adoptant une position inflexible dans son programme nucléaire et en appelant à la destruction d’Israël.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous