IranIran (actualité)Ahmadinejad attaqué pour avoir assisté à un spectacle de...

Ahmadinejad attaqué pour avoir assisté à un spectacle de danse avec des femmes

-

The Guardian, 5 décembre 2006 – Robert Tait à Téhéran – Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, qui affiche sa ferveur idéologique, est accusé de préjudice à la révolution islamique d’Iran à la suite de la diffusion à la télévision d’une vidéo le montrant en train de regarder un spectacle mettant en scène des chanteuses et des danseuses.

Le très austère M. Ahmadinejad est critiqué par ses propres alliés pour avoir assisté à la grandiose cérémonie d’ouverture des jeux asiatiques au Qatar, compétition sportive à laquelle participent 13 000 athlètes venus de 39 pays. Cette cérémonie mettait en scène des danseuses indiennes et égyptiennes ainsi que des chanteuses. Un grand nombre ne portait pas de voile.

En vertu du code légal islamique en vigueur en Iran, les femmes n’ont pas le droit de chanter et de danser devant un public masculin. Les dirigeants ont pour obligation de ne pas assister à de telles représentations lorsqu’ils sont à l’étranger, mais des images télévisées montrent M. Ahmadinejad assis aux côtés du président syrien Bashar Assad et du Premier ministre palestinien Ismail Haniya lors de la cérémonie qui a eu lieu vendredi dernier à Doha.

Les extrémistes religieux, d’ordinaire les plus fervents sympathisants de M. Ahmadinejad, demandent pourquoi celui-ci a assisté à cette cérémonie et enfreint par là même l’interprétation stricte de l’Islam chiite de son propre gouvernement.

Le site Internet Baztab, qui aurait des liens avec Mohsen Rezaee, ancien commandant des Gardiens de la Révolution et proche des sections les plus puissantes de la hiérarchie politique iranienne, indique que la présence de M. Ahmadinejad est une offense aux Chiites d’Iran et d’ailleurs : « L’absence d’objections de la part d’Ahmadinejad et sa présence constante [à la cérémonie »> nuisent à l’image de la Révolution islamique d’Iran et à son engagement dans les règles islamiques, contrairement aux pays arabes du Golfe ».

Les conseillers du président insistent sur le fait qu’il n’était pas présent pendant la partie chant et danse. Le haut responsable de la presse, Ali Akbar Javanfekr, a affirmé que M. Ahmadinejad était en route pour l’aéroport de Doha avant que le spectacle ne commence.

Toutefois, Baztab a publié des séquences confirmant que M. Ahmadinejad se trouvait encore assis dans le public après le spectacle. Jalal Yahyazadeh, député de droite, a déclaré : « Certaines sources nous ont appris qu’Ahmadinejad se trouvait bien dans le stade à ce moment-là. Les personnes qui ont fait en sorte qu’il soit présent doivent faire l’objet d’une enquête le plus rapidement possible ».

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous