IranIran (actualité)Mahmoud Ahmadinejad cherche l'appui de la gauche latino-américaine

Mahmoud Ahmadinejad cherche l’appui de la gauche latino-américaine

-

Le Monde, 15 janvier – Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, achevait, lundi 15 janvier, une tournée de trois jours en Amérique latine qui l’a conduit au Venezuela, au Nicaragua et en Equateur, où il devait assister à l’investiture du nouveau président Rafael Correa.

« Bienvenu, combattant des causes justes », a lancé le président vénézuélien, Hugo Chavez, qui l’a accueilli samedi à Caracas. Les deux gouvernements ont pour mission de « promouvoir la pensée révolutionnaire dans le monde », a déclaré M. Ahmadinejad, qui avait visité le Venezuela en septembre 2006. « En tant que deux peuples et gouvernements frères, nous avons la responsabilité de promouvoir cette pensée claire sur la scène mondiale », a-t-il insisté.

L’Iran et le Venezuela ont décidé de créer une entreprise mixte destinée à « explorer, produire et commercialiser le pétrole ». Face à la chute des prix du baril de brut, « nous avons convenu de décupler nos efforts coordonnés au sein de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) et au-delà, auprès des grands producteurs, pour sauvegarder les prix de notre matière première », a affirmé M. Chavez.

Les deux pays ont annoncé la création d’un fonds de 2 milliards de dollars destiné à financer des projets de développement en Amérique latine et en Afrique. « Ce fonds stratégique va devenir un mécanisme de libération, mon frère », a dit M. Chavez à son homologue iranien, qu’il avait qualifié de « champion du combat contre l’impérialisme » lors de sa précédente visite.

Dimanche, au Nicaragua, le nouveau président Daniel Ortega a montré à M. Ahmadinejad les bidonvilles de Managua. « Nos deux peuples ont des intérêts communs, des ennemis communs et des défis communs », a précisé le président iranien. « Dans nos frères iraniens, nous trouvons un peuple, un gouvernement, un président, prêts à joindre leurs forces avec le peuple du Nicaragua dans son grand combat contre la pauvreté », a assuré M. Ortega. – (AFP, EFE, Reuters.)

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous