IranIran (actualité)Mahmoud Ahmadinejad cherche l'appui de la gauche latino-américaine

Mahmoud Ahmadinejad cherche l’appui de la gauche latino-américaine

-

Le Monde, 15 janvier – Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, achevait, lundi 15 janvier, une tournée de trois jours en Amérique latine qui l’a conduit au Venezuela, au Nicaragua et en Equateur, où il devait assister à l’investiture du nouveau président Rafael Correa.

« Bienvenu, combattant des causes justes », a lancé le président vénézuélien, Hugo Chavez, qui l’a accueilli samedi à Caracas. Les deux gouvernements ont pour mission de « promouvoir la pensée révolutionnaire dans le monde », a déclaré M. Ahmadinejad, qui avait visité le Venezuela en septembre 2006. « En tant que deux peuples et gouvernements frères, nous avons la responsabilité de promouvoir cette pensée claire sur la scène mondiale », a-t-il insisté.

L’Iran et le Venezuela ont décidé de créer une entreprise mixte destinée à « explorer, produire et commercialiser le pétrole ». Face à la chute des prix du baril de brut, « nous avons convenu de décupler nos efforts coordonnés au sein de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) et au-delà, auprès des grands producteurs, pour sauvegarder les prix de notre matière première », a affirmé M. Chavez.

Les deux pays ont annoncé la création d’un fonds de 2 milliards de dollars destiné à financer des projets de développement en Amérique latine et en Afrique. « Ce fonds stratégique va devenir un mécanisme de libération, mon frère », a dit M. Chavez à son homologue iranien, qu’il avait qualifié de « champion du combat contre l’impérialisme » lors de sa précédente visite.

Dimanche, au Nicaragua, le nouveau président Daniel Ortega a montré à M. Ahmadinejad les bidonvilles de Managua. « Nos deux peuples ont des intérêts communs, des ennemis communs et des défis communs », a précisé le président iranien. « Dans nos frères iraniens, nous trouvons un peuple, un gouvernement, un président, prêts à joindre leurs forces avec le peuple du Nicaragua dans son grand combat contre la pauvreté », a assuré M. Ortega. – (AFP, EFE, Reuters.)

7,062FansJ'aime
1,179SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Ce que les empoisonnements au gaz en Iran nous disent sur le régime au pouvoir

Depuis des mois, des écoles en Iran sont dans le collimateur d'attaques au gaz contre les enfants du pays....

Le régime iranien se dirige vers l’obtention d’armes nucléaires

Le régime iranien est une fois de plus au centre d'une dangereuse escalade de la prolifération d’armes nucléaires. Un...

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Conférence de la Journée internationale de la femme en soutien à la lutte des femmes en Iran

Le 4 mars, une conférence a eu lieu en l'honneur de la journée internationale de la femme. Conférence intitulée...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous