IranIran (actualité)L'Iran teste avec succès son système de défense anti-aérien...

L’Iran teste avec succès son système de défense anti-aérien russe (officiel)

-

AFP, Téhéran, 7 février – L’Iran a testé avec succès son nouveau système de défense anti-aérien russe TOR-M1 livré il y a moins d’un mois par la Russie malgré les critiques des Etats-Unis, a déclaré mercredi un haut responsable militaire iranien, cité par l’agence Isna.

« Nous avons testé avec succès le système de défense anti-aérien TOR-M1 lors des manoeuvres Saegheh (foudre) » qui ont commencé mercredi matin dans la région du Golfe et en mer d’Oman, a déclaré le général Hossein Salami, le commandant de l’armée de l’air des Gardiens de la révolution.

La télévision iranienne a montré les images du lancement des missiles dans le sud de l’Iran. Le système de missiles TOR-M1 est monté sur un char avec un système de radar ultramoderne.

« Le système de défense anti-aérien TOR-M1 est capable d’atteindre des avions légers, des avions rapides et des missiles modernes de croisière et peut être lancé en moins d’une seconde et être réarmé immédiatement », a-t-il ajouté.

Il a souligné que l’utilisation de ces missiles faisait partie de la « doctrine défensive des Gardiens de la révolution pour punir toute agression » de l’ennemi.

Début janvier, la Russie a livré à l’Iran tous les systèmes de missiles sol-air TOR-M1, conformément à un accord de 700 millions de dollars signé en décembre 2005 prévoyant la livraison de 29 systèmes de missiles TOR-M1.

Ce test intervient dans un contexte international tendu après le refus de Téhéran de suspendre son programme d’enrichissement d’uranium.

Les Occidentaux craignent que l’Iran utilise son programme d’enrichissement à des fins militaires mais Téhéran a toujours affirmé que son programme était purement pacifique.

Les Etats-Unis qui ont renforcé leur présence dans la région du Golfe en y envoyant notamment deux porte-avions, avaient alors critiqué la Russie pour la livraison de ces missiles.

Washington n’a jamais exclu une option militaire tout en affirmant qu’il privilégiait l’option diplomatique pour résoudre la crise nucléaire iranienne.

Les Gardiens de la révolution, l’armée idéologique du régime islamique, ont lancé mercredi matin des manoeuvres aéronavales dans la région du Golfe qui vont durer deux jours.

Les dirigeants politiques et militaires iraniens ont répété à de nombreuses reprises que les forces armées du pays étaient prêtes pour faire face à n’importe quelle menace extérieure alors que la tension monte avec les Occidentaux, en particulier les Etats-Unis, après le refus de Téhéran de suspendre son programme d’enrichissement d’uranium.

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous