IranIran (actualité)Ahmadinejad à la tête d'une manifestation anti-américaine à Dubaï

Ahmadinejad à la tête d’une manifestation anti-américaine à Dubaï

-

The Associated Press, 13 mai – Du jamais vu à Dubaï. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a mené dimanche une manifestation politique, exhortant en termes virulents les Etats-Unis à quitter le Proche-Orient et les accusant de voler les richesses de la région.

Ahmadinejad était aux Emirats arabes unis (EAU) au lendemain de la bien plus discrète visite qu’y a effectuée le vice-président américain Dick Cheney.

« Nous vous disons de quitter la région, pour votre bien et celui de votre nation », a tonné Ahmadinejad, devant la foule rassemblée dans un stade de football de la richissime Dubaï. « Les pays de la région ne peuvent plus supporter que vous vous imposiez à eux. Les pays de la région savent bien mieux comment créer la paix et la sécurité ».

« Chaque fois fois que votre nom est mentionné, la haine se bâtit. Allez vous amender. C’est le conseil de l’Iran. Quittez la région », a-t-il lancé, toujours à l’adresse des Etats-Unis.

La foule, parmi laquelle de nombreux Iraniens vivant aux Emirats, scandant « A bas les Etats-Unis! », et « l’énergie nucléaire est notre droit! ». Les expatriés iraniens sont environ 500.000 aux Emirats, majoritairement à Dubaï.

C’est la première fois qu’un chef d’Etat iranien visite les Emirats depuis l’indépendance de la fédération de sept émirats en 1971. Et ce meeting virulent était un événement presque encore plus historique, dans un pays où les partis politiques sont interdits et où le pouvoir appartient aux clans tribaux.

Le président Ahmadinejad a été accueilli par le président des Emirats Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan et l’émir de Dubaï Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, également Premier ministre des EAU.

Ahmadinejad cherche à renforcer la position iranienne dans les pays du Golfe, cherchant à y contrer l’influence de Washington, qui compte trois bases militaires aux Emirats. Les dirigeants du Golfe, sunnites pour la plupart, craignent également l’influence croissante de l’Iran chiite, et de se retrouver pris en tenaille dans un conflit entre l’Iran et les Etats-Unis.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous