IranIran (actualité)Téhéran soigne ses relations sud-américaines

Téhéran soigne ses relations sud-américaines

-

RFI, 12 septembre – Déjà proche du Venezuela d’Hugo Chavez, l’Iran a trouvé un nouvel allié : la Bolivie. La Paz a en effet anoncé ce mardi que les deux pays allaient établir, pour la première fois de leur histoire des relations diplomatiques… Dans le même temps, le gouvernement bolivien a annoncé que les citoyens des Etats-Unis devraient être en possession d’un visa en bonne et due forme pour se rendre en Bolivie comme touristes, à compter du 1er décembre.

« Nous sommes deux pays amis, frères, et révolutionnaires. Nous devons renforcer nos relations », avait lancé la semaine dernière l’ambassadeur iranien au Venezuela, Abdolah Zifan, lors de sa visite en Bolivie.

Téhéran avait offert à la Paz son aide dans plusieurs domaines comme le pétrole, l’agriculture ou la médecine, promettant un transfert de technologie et de compétences.

« C’est important de d‘établir des relations avec les pays qui veulent nous aider à sortit de la pauvreté » a déclaré hier David Choquehuanca Cespedes, le ministre bolivien des Affaires étrangères.

Pour lui, l’ouverture de relations diplomatiques avec l’Iran n’affectera pas les relations avec les EU, qui ont pourtant placé l’Iran au cœur du célèbre axe du mal.

Les relations entre La Paz et Washington sont particulièrement tendues depuis plusieurs semaines : les Etats Unis reprochent au gouvernement du socialiste Evo Morales de ne pas lutter efficacement contre le narcotrafic, et le gouvernement bolivien accuse Washington de financer l’opposition de droite.

Coïncidence ou non, le ministère bolivien des Affaires étrangères a aussi annoncé hier que les citoyens des Etats-Unis désirant faire du tourisme en Bolivie auraient besoin d’un visa à partir du 1er décembre prochain, officiellement pour des raisons de sécurité nationale.

7,062FansLike
1,161FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous