IranIran (actualité)Iran: nouvelles critiques contre l'accélération de l'inflation

Iran: nouvelles critiques contre l’accélération de l’inflation

-

AFP, Téhéran, 29 octobre – Le gouvernement du président iranien Mahmoud Ahmadinejad fait l’objet de nouvelles critiques de la part de personnalités politiques et religieuses de premier plan pour sa gestion économique et l’accélération de l’inflation, a rapporté lundi la presse iranienne.

Le taux d’inflation s’est accéléré en Iran à près de 16% sur un an fin septembre, contre 13,5% fin mars, selon les derniers chiffres officiels.

« Le gouvernement a une bonne approche mais il a pris plusieurs mauvaises décisions, notamment l’accélération des dépenses des revenus pétroliers (…) qui a eu pour conséquences une hausse des importations et le réveil du monstre de l’inflation », a déclaré Ahmad Tavakoli, un député conservateur qui dirige le Centre de recherche du parlement.

« Malheureusement, je dois dire que malgré les efforts du gouvernement, à cause de l’absence de théorie, de programme et de (véritable) responsable économique au sein du cabinet, je ne peux pas lui donner une bonne note », a-t-il ajouté.

Pour sa part, le grand ayatollah Abdolkarim Moussavi Ardebili, proche des réformateurs, a également critiqué durement la hausse des prix.

« La question de l’inflation fait hurler les gens. Il faut que le gouvernement donne la priorité à cette question (…) et s’occupe des déshérités », a-t-il déclaré selon la presse.

Les effets de l’inflation se font sentir de plus en plus et la plupart des économistes estiment que l’inflation pourrait dépasser cette année les 22%. Dans un récent rapport alarmiste, le Centre de recherche du parlement a confirmé ces prévisions.

Le ministre de l’Intérieur, Mostapha Pourmohammadi, s’est lui-même inquiété des conséquences sociales et politiques de l’inflation.

« Le problème de l’inflation tourmente les gens (…) Il y a une pauvreté relative qui augmente », a déclaré le ministre cité par le quotidien Aftab.

M. Pourmohammadi a mis en garde contre la poursuite de « l’inflation (…) qui pourrait avoir des répercussions sociales et politiques ».

La semaine dernière, l’ex-président Khatami avait déjà critiqué la politique économique du gouvernement.

Pourtant, l’Iran profite largement de la hausse des prix du pétrole. Selon un responsable de la Compagnie nationale du pétrole de l’Iran (NIOC), Mohammad-Ali Khatibi, les revenus pétroliers devraient atteindre 70 milliards de dollars durant l’année en cours qui se termine en mars 2008 en hausse de 10 milliards de dollars par rapport à l’année passée.

Malgré cette hausse, la situation économique se dégrade lentement. Le ministre du Bien-être social, Abdol Reza Mesri, a affirmé il y a quelques jours que quelque 7,3 millions d’Iraniens vivaient sous le seuil de pauvreté, ce qui représente 10% de la population.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous