IranIran (actualité)Iran : mises en garde des pasdarans contre toutes...

Iran : mises en garde des pasdarans contre toutes manifestations vendredi

-

ImageIran Focus : Les Gardiens de la révolution (pasdaran) ont mis en garde l’opposition contre toute manifestation anti-gouvernementale demain, vendredi 18 septembre, à l’occasion de la « journée Qods », affichant sa volonté de la confronter avec « fermeté ».

« Les braves enfants de cette nation qui sont dans les organes de sécurité et la police, ou dans les Gardiens de la Révolution et le Bassij (milice), sont prêt à confronter avec fermeté tout dérapage et actions contre-révolutionnaires », ont déclaré les pasdarans dans un communiqué publié pas l’agence gouvernemental IRNA.

Ce sera le premier rassemblement d’importance depuis que des dizaines de milliers de manifestants sont descendus dans la rue le 9 juillet pour commémorer les émeutes estudiantines de 1999.

Des sites d’opposants ont annoncé que les dirigeants réformistes vont participer au rassemblement, organisé chaque année depuis que Khomeiny l’a décrété journée de Jérusalem, mais ont toutefois appelé leurs sympathisants à scander des slogans anti-gouvernementales.

Mirhossein Mousavi, Mehdi Karoubi et Mohammad Khatami ont annoncé leurs intentions de prendre part à  la manifestation de Demain.

Les autorités, notamment Ali Khamenei, le Guide Suprême du régime ont mis en garde la population contre l’utilisation du rassemblement de demain pour continuer le mouvement insurrectionnel enclenché au lendemain de l’élection frauduleuse de Mahmoud Ahmadinejad.

L’opposition iranienne du CNRI a révélé que, craignant des manifestations de grande ampleur, «Ali Khamenei entant contrôler  personnellement les mesures visant à réprimer les manifestations. Dans une réunion sous la houlette du directeur exécutif du bureau de Khamenei, Vahid Haghani, des commandants des gardiens de la révolution (CGR) et les Forces de sécurité de l’Etat (FSE) ainsi que des responsables du ministère du Renseignement (Vevak) ont examiné.»

L’ampleur des manifestations prévues vendredi et les moyens de les contenir sont devenus une casse tête pour les autorités. À cette fin, ils ont limité les points de rassemblement et les itinéraires menant à la place Enghelab à seulement sept emplacements placés sous le contrôle total des forces répressives.

les FSE en uniforme seront stationnées dans le secteur alors que les gardiens de la révolution en civil, en particulier de la garnison Sarollah sront actifs dans le population.

Une précaution utile : le CGR aura également pour mission spéciale de protéger les portraits du guide suprême pour éviter qu’il ne soit défiguré par des jets de peinture.

Hachémi Rafsandjani, ex-président du régime, qui délivre ce prêche depuis plus de vingt ans, lors de cette journée, a été écarté au dernier moment sur ordre du bureau du Guide. Ce qui est considéré comme une nouvelle mesure de rétorsion à l’encontre de Rafsandjani dans la guerre que se livre les différentes factions du régime.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous