IranIran (actualité)Iran: Des universitaires appellent l'ayatollah Khamenei à mettre fin...

Iran: Des universitaires appellent l’ayatollah Khamenei à mettre fin à la répression

-

Associated Press : Plusieurs dizaines d’universitaires iraniens ont appelé lundi le guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, à mettre fin à la répression des manifestations de l’opposition, dans une lettre mise en ligne sur un site Internet réformateur. Par ailleurs, la visite d’une délégation européenne dans le pays a été bloquée par les autorités iraniennes.

Dans ce courrier publié sur le site Greenroad, 88 professeurs de l’université de Téhéran exhortent le guide suprême à ordonner l’arrestation des personnes responsables d’attaques contre les étudiants et partisans de l’opposition qui ont participé aux manifestations contre le régime en décembre. Ils estiment que cette répression est un signe de faiblesse du régime.

"Les attaques de nuit contre des dortoirs d’étudiants sans défense, et de jour contre des étudiants sur les campus d’universités, lieux d’éducation et d’apprentissage, ne sont pas un signe de force (…) Pas plus que le passage à tabac d’étudiants et leur incarcération en masse", écrivent ces professeurs de l’université de Téhéran, la plus grande du pays.

Ils font notamment référence aux attaques menées par la milice pro-gouvernementale des Bassiji contre des étudiants de l’université de Téhéran le mois dernier. Ces attaques avaient eu lieu après les importantes manifestations étudiantes sur plusieurs campus le 7 décembre.

Au moins huit personnes, dont le neveu du chef de l’opposition Mir Hossein Moussavi, ont été tuées lors d’affrontements entre la police et les manifestants lors d’autres manifestations le 27 décembre, jours des célébrations de l’Achoura, date centrale du calendrier chiite. Des centaines de personnes ont également été interpellées le jour même et depuis.

Le ministre du Renseignement, Heidar Moslehi, a affirmé lundi que des étrangers figuraient parmi les personnes arrêtées le 27 décembre. "Certains des détenus (…) étaient des étrangers qui se livraient à la propagande et à la guerre psychologique", a-t-il déclaré, cité par la télévision d’Etat.

Il n’a pas précisé la nationalité de ces étrangers, qui seraient entrés en Iran deux jours avant les accrochages, mais a ajouté que des appareils photo et autre matériel leur avaient été confisqués.

Les autorités ont fait état de plus de 500 arrestations après les affrontements du 27 décembre. Le procureur général d’Iran, Gholam Hossein Mohseni Ejehei, a déclaré lundi que les procès seraient rapides et que certains des détenus encouraient la peine de mort, pour s’être élevés contre le régime islamique.

Des procès expéditifs et à grand spectacle ont été organisés pour les opposants présumés arrêtés lors des manifestations contre la réélection contestée du président extrémiste Mahmoud Ahmadinejad le 12 juin. Cinq personnes ont déjà été condamnées à mort et 81 autres ont écopé de peines de prison allant de six mois à 15 ans.

Par ailleurs, les autorités iraniennes ont bloqué ce week-end la visite en Iran d’une délégation de l’Union européenne, a annoncé lundi la présidente de cette délégation, l’euro-députée allemande Barbara Lochbihler. L’ambassade iranienne à Bruxelles a confirmé l’information, mais s’est refusée à tout commentaire.

La visite de cette délégation de 11 députés européens devait débuter jeudi et durer cinq jours. Les euro-députés devaient notamment rencontrer des membres de l’opposition iranienne. AP

7,062FansLike
1,155FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous