IranIran (actualité)Iran: Mehdi Karoubi dénonce "la répression au nom de...

Iran: Mehdi Karoubi dénonce « la répression au nom de la religion »

-

AFP: L’un des chefs de l’opposition iranienne, Mehdi Karoubi, a dénoncé "la répression du peuple au nom de la religion" par les autorités, dans une lettre ouverte publiée lundi par le site de son parti Sahamnews.org.

Ancien président du parlement et candidat malheureux à la présidentielle de juin face au président Mahmoud Ahmadinejad, M. Karoubi a répété ses accusations de fraude lors de ce scrutin en parlant de "vol politique".

"Dieu soit témoin comment ils (les dirigeants iraniens, ndlr) ont transformé une dispute politique en guerre religieuse pour pouvoir, au nom de la religion, réprimer les revendications politiques des gens", écrit M. Kharoubi.

"Nous ne savions pas que réclamer notre vote et protester contre le vol politique équivalaient à être ennemi de Dieu (mohareb) et corrupteur sur terre", deux termes utilisés par le pouvoir contre les manifestants de l’opposition, ajoute-t-il.

Dans la Charia (loi islamique) en usage en Iran, la peine capitale peut être prononcée contre les personnes reconnues coupables d’être "mohareb" ou "corrupteur sur terre".

M. Karoubi et un autre candidat de l’opposition à la présidentielle, l’ancien Premier ministre Mir Hossein Moussavi, qui se sont retrouvés depuis juin à la tête de l’opposition au président Ahmadinejad, font l’objet de pressions politiques et de menaces physiques croissantes.

"Les menaces et les intimidations (…) ont renforcé ma détermination et je me suis préparé ainsi que mes enfants à toute catastrophe", a affirmé M. Karoubi dans sa lettre ouverte.

Selon son parti, M. Karoubi a été attaqué par des miliciens et des partisans du pouvoir jeudi alors qu’il était en déplacement dans la ville de Qazvin (nord). Selon la même source, sa voiture a notamment été la cible de tirs, ce que la police locale a démenti.

M. Moussavi qui a fait lui aussi l’objet d’intimidations physiques ces dernières semaines, s’est déclaré le 1er janvier prêt à mourir en "martyr" plutôt que de renoncer à faire entendre sa voix.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous