IranIran (actualité)Le journal El Pais annonce que sa correspondante en...

Le journal El Pais annonce que sa correspondante en Iran va être expulsée

-

AFP: Le journal espagnol El Pais (centre-gauche) a annoncé lundi que sa correspondante à Téhéran avait reçu l’ordre des autorités iraniennes de quitter le pays sous deux semaines, apparemment pour avoir interviewé le fils d’un ayatollah dissident.

La journaliste, Angeles Espinosa, avait été arrêtée à Qom (sud-ouest de Téhéran) en juillet après son entretien avec Ahmad Montazeri, fils de l’ayatollah réformiste Hossein Ali Montazeri décédé fin 2009 (ancien dauphin de l’imam Khomeiny). On lui avait alors retiré sa carte de presse.

« Les journalistes n’ont pas la liberté de sortir de Téhéran. Nous devons demander une autorisation et les autorités ne me l’auraient jamais donné pour cette interview », a expliqué la correspondante à El Pais.

Après un sévère rappel à l’ordre, le Bureau de la presse étrangère avait indiqué à la journaliste qu’elle récupèrerait sa carte de presse après les vacances.

Mais à son retour à Téhéran, elle n’a pu récupérer son accréditation et s’est vue en outre confisquer son passeport pour trois semaines.

Le passeport lui a été rendu dimanche, mais avec son permis de résidence résilié et un tampon l’invitant à quitter le pays d’ici le 24 octobre, écrit le journal.

« Personne ne m’a rien expliqué. Depuis mon retour de vacances, le directeur général de la Presse étrangère refuse de me voir et le responsable du Bureau m’a dit qu’il ne pouvait pas m’aider, car les instructions viennent d’ailleurs », a déclaré Mme Espinosa.

« Par le biais d’intermédiaires ils m’ont fait savoir que l’interview avec Montarezi, qui critiquait le leader suprême, avait été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase », a-t-elle ajouté.

Selon elle, les autorités n’avaient déjà pas apprécié sa couverture des élections présidentielles de juin 2009, ni la récente campagne d’El Pais pour soutenir Sakineh Mohammadi-Ashtiana, la femme de 43 ans condamnée à la lapidation pour adultère.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous