IranIran (actualité)Manifestations en Iran: l'UE augmente la pression sur Téhéran

Manifestations en Iran: l’UE augmente la pression sur Téhéran

-

AFP: L’Union européenne a accru la pression mardi sur les autorités iraniennes pour qu’elles respectent le droit de manifester et lèvent les restrictions à l’opposition, son Parlement faisant même un parallèle avec les toutes récentes révolutions en Egypte et Tunisie.

La chef de la diplomatie de l’UE, Catherine Ashton, suit de près les événements en Iran, « en particulier les restrictions apparentes à la liberté de mouvement de certains membres de l’opposition et les manifestations qui ont lieu dans les rues », souligne un communiqué de sa porte-parole.

« Elle appelle les autorités iraniennes à respecter pleinement et à protéger les droits de leurs citoyens, y compris la liberté d’expression et le droit de se rassembler pacifiquement », ajoute le texte.

Mme Ashton exhorte également « les autorités iraniennes à s’abstenir de l’usage de la force contre des manifestants pacifiques ».

Des milliers de personnes ont tenté de manifester lundi après-midi dans le centre de Téhéran à l’appel des chefs de l’opposition, l’ancien Premier ministre Mir Hossein Moussavi et l’ancien président du Parlement Mehdi Karoubi.

Les deux hommes sont depuis plusieurs jours placés de facto en résidence surveillée. Leur téléphone a été coupé.

Le Polonais Jerzy Buzek a lui aussi demandé que les deux responsables soient libres de leurs mouvements et exhorté les autorités iraniennes à ne pas recourir à la violence contre les manifestants.

Pour M. Buzek, ces événements sont à mettre en parallèle avec les soulèvements populaires contre les présidents déchus Ben Ali et Moubarak en Tunisie et en Egypte.

« La population iranienne veut la même liberté que celle pour laquelle les citoyens tunisiens et égyptiens ont lutté », a déclaré M. Buzek dans un communiqué.

« Contrairement à ce que prétend le régime iranien, l’Egypte et la Tunisie ne veulent pas suivre l’exemple de la révolution islamique de 1979 », a-t-il ajouté, jugeant que « l’esprit » des manifestations de 2009 en Iran, à la suite de l’élection présidentielle « frauduleuse », est toujours présent dans le pays.

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous