IranIran (actualité)Iran: l'opposition appelle à de nouvelles manifestations le 1er...

Iran: l’opposition appelle à de nouvelles manifestations le 1er mars

-


AFP: Les sites de l’opposition réformatrice iranienne ont appelé à de nouvelles manifestations le 1er mars pour protester contre le placement « illégal » en résidence surveillée de ses deux principaux dirigeants, Mir Hossein Moussavi et Mehdi Karoubi.

« Nous appelons chacun à protester mardi (1er mars) contre les restrictions et le maintien en résidence surveillée dont sont victimes les dirigeants du mouvement » réformateur, a déclaré le « Conseil de coordination de la voie verte de l’espoir » sur les sites Kaleme.com et Sahamnews.com des deux leaders en détention.

Cette organisation a menacé d’appeler à une autre manifestation le 15 mars si MM. Moussavi et Karoubi n’étaient pas libérés d’ici là.

Le « Conseil de coordination de la voie verte de l’espoir », dont la composition exacte n’est pas connue, est apparu publiquement pour la première fois début février en appelant, sur les sites de MM. Moussavi et Karoubi et en leur nom, à des manifestations antigouvernementales le 14 février.

Deux personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées lors de ces manifestations, interdites par le pouvoir, qui ont rassemblé des milliers de personnes à Téhéran et dans plusieurs villes du pays. D’autres manifestations sporadiques ont eu lieu le 20 février à l’appel de la même organisation.

Le pouvoir a vivement réagi à ces manifestations, les premières que l’opposition parvenait à organiser depuis un an.

La justice a annoncé que tous les protestataires seraient désormais considérés comme des « contre-révolutionnaires », appellation susceptible d’entraîner de lourdes peines, et le pouvoir a placé MM. Moussavi et Karoubi en détention et à l’isolement à leurs domiciles.

M. Moussavi, ancien Premier ministre, et M. Karoubi, ancien président du Parlement, ont pris la tête de l’opposition réformatrice après la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad en juin 2009.

Les conservateurs au pouvoir ont réclamé leur « châtiment sévère », notamment lors de grandes manifestations de « haine et de colère » contre l’opposition organisées par le pouvoir le 18 février dans tout le pays.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous