IranIran (actualité)Le nouvel aéroport de Téhéran rouvre samedi avec un...

Le nouvel aéroport de Téhéran rouvre samedi avec un vol vers Dubaï

-

AFP, Téhéran, 27 avril – Le nouvel aéroport international de Téhéran, fermé l’an dernier par un coup de force militaire sans précédent, rouvrira samedi avec un premier vol à destination de Dubaï, a annoncé mercredi l’agence officielle.
« Tous les vols à destination ou en provenance des Emirats arabes unis s’effectueront à partir du 30 avril à l’aéroport international de l’imam Khomeiny », dit un communiqué de l’aéroport, cité par Irna.
« A partir du 9 mai, tous les vols à destination ou en provenance des pays du Golfe persique (Emirats arabes unis, Bahreïn, Qatar et Koweït) s’effectueront au nouvel aéroport », ajoute le texte. Les liaisons avec l’Arabie saoudite continueront à être assurées à l’ancien aéroport de Mehrabad, dans le centre de la capitale.
L’aéroport international Imam Khomeiny (IKIA) a été fermé par l’armée le 8 mai 2004 après avoir accueilli son premier vol, au bout de 30 ans de travaux et de ratés.
Pour l’armée et les conservateurs, la décision du gouvernement réformateur de confier à la société austro-turque Tepe-Akfen-Vie (TAV) la gestion des services de la plate-forme menaçait la sécurité nationale. TAV a ainsi été accusée de liens avec Israël.
Le ministre des Transport, Mohammad Rahmati, a annoncé le 5 avril que « deux sociétés iraniennes, la compagnie nationale Homa (Iran Air) et une autre société avec des actionnaires iraniens, étaient chargées de la gestion des services de la plate-forme aéroportuaire », confirmant ainsi la mise à l’écart de TAV.
L’IKIA, qui doit remplacer l’aéroport désuet de Mehrabad, a coûté 350 millions de dollars. Il doit d’abord faire transiter 6,5 millions de passagers par an, mais à terme, la plate-forme doit devenir un aéroport de capacité régionale capable d’accueillir 15 millions de personnes pour concurrencer les aéroports de Dubaï et d’Istanbul qui ont pris une avance considérable.
En mai 2004, des engins militaires avaient bloqué les pistes, des avions de chasse avaient été mis en alerte et un appareil commercial iranien en phase d’approche avait reçu l’ordre de rebrousser chemin, faute de quoi il s’exposait au tir des batteries anti-aériennes.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous