IranNucléaireL'Iran rejette la déclaration UE exigeant l'arrêt de la...

L’Iran rejette la déclaration UE exigeant l’arrêt de la conversion

-

AFP, Téhéran, 8 novembre – L’Iran a rejeté mardi la déclaration de l’Union européenne (UE) qui a appelé une nouvelle fois Téhéran à arrêter ses activités nucléaires ultrasensibles à l’usine de conversion d’Ispahan.

« Les différents articles de cette déclaration ont été rédigés avec une vision extrémiste et je m’y oppose », a déclaré Ali Larijani, secrétaire du Conseil suprême de la Sécurité nationale, en charge du dossier nucléaire, a rapporté l’agence officielle Irna.

« Les Européens veulent porter atteinte à la volonté et la détermination des Iraniens en exerçant des pressions psychologiques sur l’Iran mais ils se trompent », a-t-il ajouté à la clôture d’une conférence sur l’Asie centrale et le Caucase.

Il a ajouté que Téhéran n’avait pas encore reçu de réponse de la part des Européens à son offre de reprendre les négociations nucléaires.
« La position officielle des Européens ne nous a pas encore été transmise. Il est normal qu’ils aient besoin de temps pour examiner la lettre », a-t-il affirmé.

« De notre point de vue, la négociation n’est pas la seule solution pour régler le problème nucléaire, mais c’est l’une des voies. La lettre envoyée aux Européens avait pour objectif de montrer que l’Iran explorer toutes les voies pacifiques pour garantir les droits nationaux des Iraniens », a-t-il déclaré.

Téhéran a offert dimanche aux Européens de rouvrir les négociations nucléaires, rompues en août quand l’Iran a relancé la conversion d’uranium.

Les ministres européens des Affaires étrangères, réunis lundi, ont dit qu’ils étudiaient la lettre iranienne et réservaient leur réponse.

Ils ont toutefois renouvelé leur appel aux Iraniens à suspendre toutes leurs activités relatives à la production d’uranium enrichi, meilleure garantie selon eux que la République islamique ne fabriquera pas l’arme nucléaire.

M. Larijani a également déploré la déclaration adoptée lundi par les ministres des Affaires étrangères de l’UE qui critique la situation des droits de l’homme en Iran.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Le rôle des étudiants et des universités dans le soulèvement national de l’Iran

Lors du soulèvement national du peuple iranien, qui a débuté à la mi-septembre de cette année, les étudiants ont...

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous