IranNucléaireAhmadinejad : l’Iran n’a pas peur du Conseil de...

Ahmadinejad : l’Iran n’a pas peur du Conseil de Sécurité

-

Iran Focus, Téhéran, 14 janvier – Le président ultra Mahmoud Ahmadinejad a annoncé samedi que l’Iran, n’abandonnerait jamais ses efforts nucléaires même s’il cela signifiait de faire face au Conseil de Sécurité des Nations Unies.

L’Union européenne a annoncé qu’elle chercherait à envoyer le dossier nucléaire de Téhéran au Conseil de Sécurité puisque il voulait reprendre sa recherche et la production nucléaires dans son site d’enrichissement d’uranium à Natanz, en violation de ses accords précédents avec l’UE.

Dans une conférence de presse à Téhéran, Ahmadinejad a dit à la presse que la recherche nucléaire ne faisait pas partie de l’accord avec l’UE et qu’il était légalement autorisé à mener cette activité.

Evoquant l’annonce de l’UE comme quoi les négociations avec Téhéran avaient atteint une impasse, Ahmadinejad a dit : « Ils sont venus pour nous dire de négocier, et on leur a répondu : d’accord, négocions. Maintenant ils viennent et disent qu’ils ne négocient plus, eh bien on leur dit aussi : ne négocions pas. »

« Mais qu’est-ce que vous racontez ? Vous pensez avoir à faire à un enfant ? », s’est exclamé le commandant des gardiens de la révolution devenu président, à l’adresse des Etats de l’UE.

Pour Ahmadinejad, l’UE n’a aucun droit de demander l’envoi de l’Iran au Conseil de Sécurité. « Ne faites pas quelque chose que vous regretterez plus tard », a dit Ahmadinejad, sur un ton menaçant.

Il a averti que l’Iran pourrait prendre des « voies différentes de celle de la négociation », si l’Occident augmentait la pression.

Interrogé pour savoir s’il utiliserait l’exportation du pétrole comme une arme, le président ultra a dit que Téhéran avait beaucoup d’option de ce genre à sa disposition et que l’Occident était dix fois plus dépendant de l’Iran que l’Iran ne l’était de l’Occident.

Il a ajouté que les superpuissances mondiales voulaient « contrôler le 21e siècle ». Mais, a-t-il ajouté, les nations du monde sont en éveil et ne le permettront pas.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous