IranNucléaireL’Inde réprimande l’Iran

L’Inde réprimande l’Iran

-

United Press International, New Delhi, 17 janvier – L’Inde a reproché à l’Iran d’avoir fait allusion à son traité nucléaire conclu avec les États-Unis.

Le négociateur nucléaire en chef de l’Iran, Ali Larijani, a accusé les États-Unis de partialité en raison de l’accord nucléaire conclu avec l’Inde, comparé au programme nucléaire de Téhéran.

En réponse, l’Inde a déclaré qu’en tant que puissance nucléaire responsable, elle avait respecté ses obligations internationales et que les autres pays devraient en faire autant.

« Nous maintenons invariablement que c’est le droit souverain d’un État de pouvoir conclure des traités et des accords internationaux. Chaque État doit absolument respecter ses obligations internationales et ses engagements de manière transparente », a déclaré Navtej Sarna, porte-parole du ministère des affaires étrangères indien.

Il a affirmé que l’Inde était un État nucléaire responsable et avait toujours agi en conformité avec ses obligations en vertu des traités et accords internationaux.

« Nous regrettons cette référence à l’Inde », a dit Sarna.

« Le pays (l’Inde) n’a pas d’arme nucléaire mais ils (les États-Unis) ont beaucoup de relations dans le domaine nucléaire. Cette partialité nuit à la sécurité internationale », selon Larijani.

« Et bien le monde devrait faire de ce droit international un débat d’intentions », a-t-il affirmé.

Les pays occidentaux augmentent la pression sur Téhéran pour que le pays cesse son programme nucléaire clandestin. Ils ont également proposé une motion auprès de l’organisme international de surveillance nucléaire, dont l’Inde est aussi membre, afin de renvoyer le dossier du programme nucléaire de l’Iran devant le Conseil de Sécurité de l’ONU.

New Delhi pense que le problème doit être résolu dans le cadre de l’AIEA. L’Inde a également demandé à Téhéran de respecter ses obligations internationales.

7,062FansLike
1,157FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous