IranNucléaireL'esprit de conciliation superflu de Téhéran sur le "dossier...

L’esprit de conciliation superflu de Téhéran sur le « dossier nucléaire » n’est pas salué par tout le

-

Novosti : 17 novembre – RIA-Novosti. Les ententes intervenues entre l’Iran et l’Union européenne sur les programmes nucléaires de la République Islamique ont suscité des avis différents des parlementaires iraniens.
Comme l’a fait savoir mercredi une source du mejlis iranien (Parlement), « au cours des consultations qui ont eu lieu à huis clos, certains députés ont élevé leur protestation contre les accords conclus avec les Européens, en y voyant une violation des intérêts nationaux et ont invité à envisager la démission des personnalités officielles iraniennes qui ont participé aux pourparlers ».
« D’autres parlementaires ont exprimé leur mécontentement, car ils n’ont pas été informés des pourparlers, mais, dans l’ensemble, ils ont accueilli positivement les ententes, en estimant qu’on pourra juger plus tard des résultats concrets », a dit la source.
Quant à Hasan Rowhani, secrétaire du Conseil supérieur de sécurité nationale d’Iran, il a déclaré: « Le mejlis ne peut pas avancer de prétentions, car le président du parlement Hoddad Adel est membre du Conseil supérieur de sécurité nationale et parce qu’il a participé à toutes les réunions du Conseil où ont été examinés les programmes nucléaires ».
« Les députés ont le droit d’exprimer leur avis sur divers problèmes, mais les accords préalables avec l’UE n’ont pas besoin d’être ratifiés par le mejlis », a ajouté le secrétaire du Conseil supérieur iranien de sécurité nationale.
A la fin de la semaine dernière, les représentants de l’Iran et de trois pays européens (la Grande-Bretagne, la France et la RFA) ont signé un accord sur les ententes préalables, selon lesquelles la République Islamique a partiellement suspendu son activité dans le domaine de l’enrichissement de l’uranium, l’Union européenne a promis d’ouvrir les pourparlers sur la signature du traité commercial entre l’UE et l’Iran, de contribuer à l’adhésion de l’Iran à l’OMC, de coopérer dans la lutte contre le terrorisme et d’apporter une aide à la formation d’un gouvernement légitime élu en Irak voisin.
Les parties ont créé des groupes de travail qui élaboreront, au cours de trois mois, les ententes définitives sur les programmes nucléaires iraniens et les garanties de l’accomplissement de leurs engagements.
Les réunions du Conseil des gouverneurs de l’AIEA où sera poursuivi l’examen du « dossier nucléaire » de l’Iran commenceront le 25 novembre au siège de l’AIEA à Vienne.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous