IranNucléaireL'Iran défend son droit à poursuivre des recherches nucléaires

L’Iran défend son droit à poursuivre des recherches nucléaires

-

Reuters : 28 novembre – L’Iran a insisté dimanche sur son droit à poursuivre des recherches utilisant des centrifugeuses nucléaires, ce qui menace de vider de son sens l’accord passé avec l’Union européenne consistant à suspendre toute activité d’enrichissement d’uranium.
« La résolution n’est pas satisfaisante pour l’Iran et certains points doivent être changés », a déclaré Hamid Reza Asefi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères. « Nous avons toujours eu ces activités de recherche et développement (…) Elles devraient être poursuivies. »
Samedi, une troïka de représentants de l’UE (France, Allemagne et Grande-Bretagne) ont fait savoir à l’Iran que sans accord de sa part d’ici lundi pour geler d’ici des composantes essentielles de son programme atomique, les Européens ne s’opposeraient plus à des sanctions des Nations unies contre Téhéran, ont déclaré des diplomates.
L’Iran avait promis à la troïka, le 14 novembre, de suspendre toute activité d’enrichissement d’uranium, processus qui permet de créer du combustible pour des armes nucléaires.
Mais Téhéran a ensuite demandé à ce qu’une vingtaine de centrifugeuses bénéficient d’une exemption, arguant du fait qu’elles seraient utilisées à des fins de recherche civile.
REUNION DE L’AIEA REPORTEE
Etape nécessaire à la production de combustible pour les centrales nucléaires, l’enrichissement d’uranium entre également dans le processus de fabrication d’armes atomiques.
Vendredi, un diplomate occidental a déclaré que l’Iran avait renoncé à ses exigences relatives aux centrifugeuses.
Faisant valoir que la question des centrifugeuses était en fait directement négociée par Hassan Rohani, secrétaire général du Conseil suprême de sécurité nationale, certains diplomates ont mis en doute la crédibilité des informations communiquées par le ministère iranien des Affaires étrangères.
« Notre problème est celui de l’utilisation des centrifugeuses. Nous espérons que les Européens feront preuve de la flexibilité necéssaire pour nous permettre de trouver un accord », a dit Asefi.
Une réunion à l’AIEA a été reportée à lundi pour permettre aux différentes parties de clarifier leur position.
De son côté, le Premier ministre israélien, Ariel Sharon, a estimé dans une interview publiée dimanche par l’hebdomadaire Newsweek que l’Agence internationale de l’énergie atomique n’en faisait pas assez pour empêcher l’Iran de se doter d’armes nucléaires.
« L’Iran fait tout ce qu’il peut pour acquérir l’arme nucléaire. Il semble que les mesures prises par l’AIEA et les Européens ne suffisent pas à empêcher le programme nucléaire de l’Iran de continuer », estime Sharon.
On prête à Israël l’intention de vouloir frapper militairement des sites iraniens.
A Berlin, le ministère allemand des Affaires étrangères a démenti les informations de Der Spiegel selon lesquelles Joschka Fischer aurait affirmé que les Etats-Unis et Israël avaient des plans relatifs à des frappes nucléaires préventives de sites nucléaires iraniens.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous