IranNucléaireNucléaire iranien / Entretiens des ministres des Affaires étrangères

Nucléaire iranien / Entretiens des ministres des Affaires étrangères

-

Quai d’Orsay : 14 décembre – (Concernant la réunion avec la troïka et les Iraniens au sujet du dossier nucléaire. Ont-ils fait une conférence de presse, quelle est la suite logique à cette réunion, pouvez-vous nous donner quelques éléments d’information, y aura-t-il des réunions ?)
‘Oui, il y a eu, effectivement, à l’issue des entretiens des trois ministres des Affaires étrangères qui étaient accompagnés de Javier Solana avec M. Rohani, il y a eu effectivement un bref point de presse hier soir à Bruxelles.
Vous connaissez le contexte, c’est celui de l’accord du 15 novembre dernier auquel nous étions parvenus à Paris et qui prévoyait à la fois la suspension des activités d’enrichissement et de retraitement de l’Iran et l’entrée en négociations pour un accord de long terme. L’objet de la réunion d’hier était précisément de lancer ces négociations.
Ce que nous attendons, c’est d’un côté, que cet accord nous donne les garanties objectives sur le programme nucléaire iranien, sur sa finalité exclusivement pacifique, et de l’autre, il s’agit de donner à l’Iran des garanties solides sur la coopération, la coopération nucléaire, la coopération technologique, la coopération économique et des engagements fermes sur le plan des questions de sécurité. Le ministre a donc rappelé que le maintien de la suspension des activités d’enrichissement et de retraitement était absolument essentiel tant que dureraient les négociations.
Maintenant, il y a des groupes de travail qui ont été constitués, des instructions leur ont été/ données pour entamer leurs activités dès aujourd’hui et les discussions vont se poursuivre avec l’objectif de parvenir à des résultats concrets, le plus rapidement possible. Elles vont se poursuivre avec détermination. Il y aura un rapport dans trois mois.
Cela a été l’occasion pour Michel Barnier, en ce qui le concerne, mais vous aurez noté le même écho du côté de ses collègues, de rappeler notre souhait que le processus qui a donc été lancé concrètement hier puisse aboutir à une solution négociée car c’est évidemment dans l’intérêt de tous.’

(Combien de groupes de travail y a-t-il ?)
‘A ma connaissance, il y a trois groupes de travail, l’un qui travaille sur la technologie, y compris nucléaire, un sur la coopération économique et le dernier sur les questions de sécurité.’

(Est-il prévu des réunions prochaines, y a-t-il des rendez-vous qui sont pris ?)
‘Il y a des rendez-vous précis, maintenant, il appartient à ces groupes de se mettre au travail, mais il y a un rapport prévu à l’échéance de trois mois.’

(Avant-hier, M. Feith a fait une déclaration à un journal israélien ‘Jérusalem-post’ disant que les Etats-Unis n’excluaient pas une attaque militaire contre les centres nucléaires iraniens. Avez-vous une réaction à ce sujet ?)
‘Non, je vous redis que nous sommes dans une logique de négociation et une logique d’établissement de la confiance. C’est l’objectif que nous poursuivons avec nos partenaires, nous travaillons dans cet esprit, je n’en ai pas plus à dire.’

(Quelle est la position de la France concernant un scénario américain pour attaquer l’Iran en trois étapes ? D’autre part, Paris a accueilli une grande réunion des Moujahidines du peuple avec des politiciens français, des députés. Un chef d’un parti politique allemand a déclaré que s’il prenait le pouvoir en Allemagne, il se mettrait du côté des Américains pour arrêter l’Iran. Quelle est la position de la France face à tout cela ?)
‘Sur le premier point, j’ai déjà répondu, nous sommes dans une logique de négociation, de négociations de bonne foi pour parvenir à un accord qui établisse la confiance, c’est très clair.
Sur votre seconde question, je reconnais ne pas être spécialement informé d’une telle réunion. Nous vérifierons de plus près.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous