IranNucléaireL'Iran continue à enrichir de l'uranium et gêne les...

L’Iran continue à enrichir de l’uranium et gêne les inspections, selon un nouveau rapport de l’AIEA

-

Le Monde, 23 mai – Selon un nouveau rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) publié mercredi 23 mai, l’Iran continue d’ignorer les demandes de l’ONU d’arrêter l’enrichissement de l’uranium, et gêne le travail des inspecteurs de l’agence chargés de surveiller l’évolution de son programme nucléaire.

Sur le site de Natanz, dans le centre du pays, le seul entièrement ouvert aux inspections, les activités d’enrichissement ont même connu une recrudescence. A tel point, estime un diplomate de l’AIEA, que Téhéran pourrait disposer, vers la fin juin, de 3 000 centrifugeuses – de quoi parvenir à un enrichissement de type industriel.

L’Agence reconnaît par ailleurs que « son niveau de connaissance de certains aspects des activités nucléaires de l’Iran a baissé ». En cause : la mauvaise volonté de Téhéran, qui multiplie les obstacles pour les inspecteurs, notamment sur le site en construction d’Arak, destiné à accueillir une usine d’eau lourde.

« ATTITUDE CONSTANTE DE DÉFI », POUR WASHINGTON

Le rapport, rédigé par le directeur de l’AIEA, Mohamed ElBaradei, doit être transmis aux membres du Conseil de sécurité de l’ONU, qui ont déjà sanctionné Téhéran à deux reprises. Dans sa résolution 1747, le Conseil donnait à l’Iran jusqu’au 23 mai pour suspendre l’enrichissement d’uranium.

Le Royaume-Uni et les Etats-Unis, deux des cinq membres du Conseil de sécurité, ont déjà réagi au constat établi par ce nouveau rapport. Pour Washington, il est « un catalogue des agissements montrant l’attitude constante de défi (de l’Iran) vis-à-vis de la communauté internationale, a déclaré la Maison Blanche. « Les Etats-Unis vont consulter [leurs partenaires »> sur les suites à donner, mais le moment est venu pour l’Iran de se conformer [aux exigences »> du Conseil de sécurité des Nations unies », a-t-elle affirmé. La Grande-Bretagne a elle aussi indiqué qu’elle allait « consulter [ses »> alliés sur les prochaines étapes ».

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous