IranNucléaireL'Iran menace de réduire sa coopération avec l'AIEA

L’Iran menace de réduire sa coopération avec l’AIEA

-

7sur7 (Belgique), 14 juin – L’Iran pourrait réduire sa coopération avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), si de nouvelles sanctions de l’ONU étaient prononcées contre Téhéran, a indiqué jeudi à Vienne l’ambassadeur iranien Ali Asghar Soltanieh. « Chaque action appellera une réaction », a-t-il déclaré à la presse, au dernier jour d’une réunion des 35 pays membres de l’exécutif de l’AIEA à Vienne.

Maîtres de la technologie

L’Iran s’est assuré la maîtrise de l’enrichissement d’uranium et il est désormais trop tard pour le contraindre à suspendre ses activités dans ce domaine, a-t-il souligné. « Le fait, confirmé par l’AIEA, est que nous sommes désormais maîtres de la technologie (de l’enrichissement) », a affirmé M. Soltanieh en ajoutant: « La suspension, qui n’a aucune base technique et légale, a également perdu son intérêt politique. Elle ne peut plus être justifiée d’aucune manière ».

La République islamique a porté le nombre de ses centrifugeuses qui procèdent à l’enrichissement d’uranium à 1.300 à la mi-mai, selon un rapport du directeur général de l’AIEA, Mohamed ElBaradei. Téhéran est sous la menace d’une troisième série de sanctions de l’ONU à la demande des pays occidentaux. Cette perspective peut cependant être évitée, si l’Iran acceptait de geler son programme comme l’exige la communauté internationale, a souligné jeudi l’ambassadeur américain auprès de l’AIEA Gregory Schulte.

Suspension des activités

« Nous souhaitons des négociations pour parvenir à un règlement pacifique. Mais pour que l’Iran intègre ces négociations, il lui faut écouter le Conseil des gouverneurs (de l’AIEA) et le Conseil de sécurité, et suspendre les activités à la source d’une telle inquiétude internationale », a-t-il déclaré à la presse.

Jeudi l’ambassadeur d’Allemagne Peter Gottwald, avait souligné, au nom de l’Union européenne, que l’attitude de défi de l’Iran et son refus de coopérer pleinement avec les inspecteurs de l’AIEA entraîneraient « de nouvelles mesures appropriées » au Conseil de sécurité, avec le soutien des 27 pays Européens. « Les options sont épuisées. Lisez entre les lignes », a répliqué M. Soltanieh jeudi, en signifiant qu’un tel scénario pourrait provoquer une nouvelle réduction de la coopération de son pays avec l’AIEA.

3.000 centrifugeuses

« Aussi, soyons pragmatiques et asseyons-nous ensemble », a-t-il ajouté, en assurant que « l’Iran est tout à fait prêt à garantir qu’il n’y aura pas de détournement de ses activités d’enrichissement à des fins prohibées ». L’Iran, qui revendique son droit à l’énergie nucléaire civile, pourrait exploiter 3.000 centrifugeuses d’ici fin juin ou fin juillet, selon un haut diplomate proche de l’AIEA, et jusqu’à 8.000 d’ici à fin décembre, selon des propos de M. ElBaradei rapportés par un autre diplomate à Vienne.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous