IranNucléaireNucléaire: début de nouveaux pourparlers entre Iran et AIEA

Nucléaire: début de nouveaux pourparlers entre Iran et AIEA

-

AFP, Vienne, 24 juillet – Des pourparlers techniques ont commencé mardi matin à Vienne entre l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et l’Iran pour permettre à l’AIEA de mieux évaluer la nature, purement pacifique ou non, de son programme nucléaire, a indiqué l’Agence.

La délégation iranienne est conduite par Javad Vaïdi, l’adjoint du négociateur en chef pour les affaires nucléaires Ali Larijani, et par l’ambassadeur d’Iran auprès de l’agence onusienne, Ali Asghar Soltanieh, a constaté l’AFP.

Olli Heinonen, directeur adjoint et chef des inspecteurs de l’agence, et M. Vaïdi devaient s’adresser à la presse à 10H00 GMT (12H00 locales), selon l’AIEA.

M. Heinonen avait déjà mené des pourparlers à Téhéran le 12 juillet.

Les deux parties avaient alors fait état à Téhéran de discussions « constructives » à l’issue de leur rencontre.

Elles avaient notamment permis un retour prochain, selon l’Iran, des inspecteurs sur le site du futur réacteur à eau lourde d’Arak (centre). Ce réacteur est destiné à produire du plutonium, en principe à des fins médicales, mais pouvant servir à l’arme nucléaire, tout comme l’uranium enrichi.

Ces discussions à huis-clos, d’abord prévues les 25 et 26 juillet, sont « destinées à travailler sur les modalités pour traiter les questions en suspens », a indiqué lundi M. Soltanieh à l’AFP.

Le directeur général de l’AIEA, Mohamed ElBaradei, a jugé « positive » la semaine dernière en Malaisie, l’autorisation à se rendre à Arak, en se félicitant que « pour la première fois », Téhéran accepte de discuter de ses intentions nucléaires.

« Plus tôt nous pourrons dire que le programme iranien est exclusivement destiné à des fins pacifiques, mieux cela sera pour l’Iran et pour la communauté internationale », a-t-il ajouté.

L’Iran affirme que son programme nucléaire a un objectif purement civil et qu’il n’a pas l’intention de se doter de l’arme nucléaire, contrairement aux craintes de nombreux pays en tête desquels les Etats-Unis et Israël.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Le rôle des étudiants et des universités dans le soulèvement national de l’Iran

Lors du soulèvement national du peuple iranien, qui a débuté à la mi-septembre de cette année, les étudiants ont...

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous