IranNucléaireIran/Nucléaire-Le volet militaire toujours actif, selon le CNRI

Iran/Nucléaire-Le volet militaire toujours actif, selon le CNRI

-

Reuters, 11 décembre – L’Iran a bien mis fin en 2003 au volet militaire de son programme nucléaire, mais l’a repris un an plus tard après avoir dispersé les équipements nécessaires pour tromper l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), affirme le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI).

Les dernières conclusions des services de renseignement américains peuvent laisser penser à tort que ce volet militaire n’est plus une menace, estime ainsi le mouvement d’opposition établi en France, qui a signalé en 2002 l’existence du programme iranien d’enrichissement d’uranium.

Dans leur rapport de synthèse publié la semaine dernière, les agences de renseignement américaines jugent que le programme nucléaire militaire de l’Iran a été gelé en 2003 et disent ignorer si Téhéran veut acquérir le feu nucléaire.

Les précédentes évaluations faisaient au contraire état de la détermination de l’Iran à se doter de l’arme atomique. « Le régime du clergé poursuit son initiative pour se doter d’armes atomiques », a affirmé mardi à Bruxelles Mohammad Mohaddessin, au nom du CNRI, que les Etats-Unis rangent parmi les organisations terroristes.

Le mouvement rappelle qu’il a diffusé il y a trois ans des informations signalant la reprise du volet militaire du programme iranien.

Ces informations ont été revues après la publication du rapport américain, mais les sources iraniennes dont elles émanaient les ont confirmées. Tout comme les agences américaines, le CNRI a signalé l’arrêt du programme militaire en mars 2003, au moment de la fermeture des installations de Lavisan, au nord-est de Téhéran, a rappelé Mohaddessin.

Or, a-t-il ajouté, les USA n’ont, semble-t-il, pas tenu compte de l’information diffusée par le Conseil en novembre 2004, selon laquelle ces activités avaient été transférées sur trois autres sites, dont l’un toujours à Lavisan.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous